En raison des incertitudes qui pèsent sur le système énergétique français et européen, les souscriptions à un nouveau contrat sont temporairement suspendues.
Retour
HomeBlog Parlons énergie
HomeBlog Parlons pro

Cuisine zéro déchet: gaspiller moins et économiser plus

Philippe Etchebest n’a qu’à bien se tenir. Quand sonne l’heure de se mettre aux fourneaux, vous vous transformez en véritable chef étoilé… pour le plus grand plaisir des fins gourmets ! Mais comment faire rimer talent culinaire et conscience écolo ? Recette zéro déchet, lutte contre le gaspillage énergétique, recyclage… La réponse tient en fait en quelques mots : cuisine zéro déchet. Découvrez les bons réflexes pour cuisiner de façon plus responsable. 🙌

Zéro déchet en cuisine : stop au gaspillage énergétique et alimentaire

Limiter le gaspillage alimentaire

Le premier pas vers la cuisine zéro déchet, c’est bien évidemment la lutte contre le gaspillage. Le saviez-vous ? En Europe, ce sont entre 15 et 40 kilos de nourriture qui sont jetés chaque année, par personne 😱. Alors, pour se lancer dans la cuisine zéro déchet, il va falloir commencer par la poubelle : et si vous lui concoctiez une petite cure minceur ? Réduire le gaspillage alimentaire, c’est possible grâce à quelques gestes simples du quotidien…

  • Acheter uniquement le minimum nécessaire : pas question donc de franchir la porte du supermarché avec le ventre vide (ah, l’appel de la tablette de chocolat en tête de gondole) ou sans liste de courses.
  • Oser faire les fins de marché : de nombreux invendus n’attendent qu’à finir à la casserole, il serait dommage de s’en priver.
  • Opter pour des recettes zéro déchet : on joue la carte de la récup’ parce que ce n’est pas le nombre d’ingrédients qui fait la saveur du plat ! Nota bene : la plupart des fanes et épluchures sont tout à fait comestibles.
  • Cuisiner les bonnes quantités : les petites assiettes sont à privilégier et les plus gourmands pourront éventuellement se resservir.  
  • Bien conserver les aliments : une chaîne de froid respectée et un frigo bien rangé évitent de jeter des produits alimentaires bêtement abîmés.
  • Comprendre les dates de péremption : non, ne laissez pas tomber ce délicieux yaourt passé d’une semaine à peine !

Limiter le gaspillage énergétique

Vous le savez sans doute, en plus du gaspillage alimentaire, le gaspillage énergétique est tout aussi problématique pour la planète. On estime qu’environ 30 % d’une facture d’énergie relève d’une dépense inutile. Alors qui dit cuisine zéro déchet dit attention à l’utilisation, trop souvent abusive, de l’eau et l’électricité. Comment réduire son empreinte carbone en cuisine ? Ce n’est pas si difficile :  

  • Oublier de faire préchauffer le four : un geste inutile pour un certain nombre de recettes. Si vous ne pouvez pas y échapper : 10 minutes grand maximum suffisent.
  • Éteindre le four avant la fin de la cuisson : la chaleur est telle qu’elle se diffuse à intensité presque égale pendant 15 minutes après extinction de l’appareil.
  • Réutiliser l’eau de cuisson : pour faire tremper la vaisselle sale, arroser les plantes, faire un bain de pieds (oui on aime bien ça, nous), détacher un tapis, désherber naturellement…
  • Penser à économiser l’eau : on lave les fruits et légumes dans une bassine et pas sous le robinet, c’est plus économique et écologique !
  • Prévoir un tablier (⬅️ idée cadeau) : ça évite de se rincer les mains toutes les 5 minutes.

Les emballages, ennemis de la cuisine zéro déchet

Opter pour le vrac

Deuxième étape pour se lancer dans la cuisine zéro déchet : bannir les emballages en plastique. Cette matière particulièrement polluante compose malheureusement la plupart des contenants alimentaires. Le zéro déchet en cuisine implique donc de s’en débarrasser ! Bonne nouvelle, il est possible d’acheter en vrac dans un certain nombre de boutiques : marchés, producteurs, magasins bio, « drives » et parfois même rayon d’une épicerie ordinaire... vous n’aurez que l’embarras du choix.

Bien sûr, cuisiner zéro déchet ne s’improvise pas du jour au lendemain. Il faudra investir dans quelques accessoires indispensables. Quel est le kit de survie des courses en vrac ? La réponse est simple : du matériel pratique et léger ! Parce que le cabas rempli de bocaux en verre de 5 kilos, non merci… Vous pouvez prévoir des sacs en tissu ou en papier kraft, des wraps en cire d’abeille, des sachets de conservation en silicone, un filet à provisions pour les fruits et légumes, éventuellement quelques bocaux hermétiques en inox… Et un caddie à roulettes pour transporter le tout (si, si, ils sont tendances maintenant !).

Privilégier le verre et le tissu

Une fois à la maison, dites au revoir aux vulgaires sachets et cartons qui s’accumulent dans les placards. Optez plutôt pour de larges boîtes en verre, que vous prendrez soin de trier et d'étiqueter. Bon à savoir : il existe de petites ardoises lavables et réutilisables à la place des étiquettes adhésives. Look vintage garanti !

De même, pour conserver des restes au frigo, oubliez le traditionnel papier aluminium et film plastique. Parfois, pas besoin de se compliquer la vie, une simple assiette posée sur un saladier fera parfaitement l’affaire. Si vous aimez la couture, vous pouvez également confectionner des couvre-plats en tissu. Idem pour les éponges, les pailles, le papier essuie-tout… Mieux vaut choisir la version réutilisable.

Recette zéro déchet : acheter moins mais mieux

Un mode de consommation plus responsable

Privilégier la qualité à la quantité ; tel est le secret de la cuisine zéro déchet... Il est peut-être temps de réajuster sa liste de courses !…

Alerte info : la production de viande représente à elle seule 14.5 % des émissions de gaz à effet de serre. Cheminer vers un mode de vie plus responsable, c’est donc aussi réduire sa consommation de produits animaux. Et pas de panique, contrairement aux idées reçues, « végétal » n’est pas forcément synonyme de « fade ». Il existe une multitude de recettes zéro déchet végétariennes savoureuses 🥕 🍆 🫑 🥬!

Acheter local, aussi, est un bon moyen de lutter contre le gaspillage énergétique. Imaginez l’empreinte carbone d’un produit qui parcourt des milliers de kilomètres pour finir dans votre assiette… Et si vous privilégiez les circuits courts ? Ce geste vert permet en plus de soutenir le petit producteur du coin.

Une recette zéro déchet, c’est quoi exactement ?

Le pré-cuisiné envahit les supermarchés, si bien qu’il est difficile de ne pas se laisser tenter. Mais ces plats industriels sont généralement suremballés et ne sont pas toujours ni goûteux ni très bons pour la santé. Avec la cuisine zéro déchet, exit les listes d’ingrédients (parfois douteux) à rallonge ! On laisse place aux bons petits plats artisanaux…

Vous manquez de temps pour concocter chaque jour des recettes zéro déchet ? Jouez la carte de l’organisation en optant pour le batch cooking ! Le concept est simple : cuisiner en une seule fois (par exemple le dimanche) tous les repas de la semaine. Ainsi, pas question de se mettre aux fourneaux après une longue journée de travail (bon en revanche il va falloir sacrifier le dimanche matin 🤷). Il vous suffira de décongeler votre recette zéro déchet du jour. Une astuce idéale pour manger du fait maison au quotidien, facilement.

Par ailleurs, la recette zéro déchet est une recette anti-gaspi. Minimaliste, elle s’inspire de ce qu’il y a déjà dans le frigo… sans en laisser une miette ! Découvrez quelques recettes zéro déchet à la fois délicieuses et ingénieuses… 😋

  • Le bouillon aux épluchures de légumes (non, ne partez pas en courant !) : lavez les épluchures de légumes bio, émincez un peu d’ail et de gingembre, puis placez-les dans une casserole d’eau que vous porterez à ébullition. Ajoutez les aromates et laissez sur le feu pendant 30 à 45 minutes avant de réserver le tout au frais. Soupe froide, risotto parfumé ou encore base d’une vinaigrette, ce bouillon zéro déchet peut servir à un grand nombre d’utilisations en cuisine. Bon appétit !
  • La tourte aux restes : concoctez une pâte à l’aide d’eau, de sel et d’une machine à pain. Étalez la pâte en 2 disques de tailles distinctes. Émiettez les restes de viande et de garniture du midi. Ajoutez quelques cuillères d’épinards et un zeste de citron. Placez la recette zéro déchet au four pendant 20 minutes à 180 degrés. Il ne vous reste plus qu’à vous régaler…
  • Le confit d’écorces de melon : rincez et coupez en fines lamelles vos écorces de melon bio avant de les faire bouillir une dizaine de minutes. Ajoutez gingembre et jus de citron. En parallèle, portez à ébullition 15 cl d’eau sucrée. Mélangez le tout, assaisonnez d’une pointe de menthe, puis gardez cette recette zéro déchet environ 15 jours au frais. Un délice !

Recycler, le geste indispensable de la cuisine zéro déchet

Malgré toute la bonne volonté du monde, il arrive que la cuisine zéro déchet ne soit pas… 100 % zéro déchet. Mais même lorsqu’il s’agit de jeter, pas question de le faire n’importe comment. Quelques rappels utiles pour commencer :

Trier ses déchets est non seulement indispensable mais aussi obligatoire. Les couleurs des bacs destinés au tri sélectif peuvent varier selon les régions. Généralement, le gris est réservé aux ordures ménagères, le vert aux emballages en verre (bouteilles, pots, bocaux…), le jaune aux emballages en vrac (cartons, métal, briques, plastique…) et le bleu aux papiers (journaux, enveloppes, magazines…).

Envie d’aller plus loin dans la démarche zéro déchet ? Optez pour un compost ; le meilleur moyen de recycler ses déchets organiques. Épluchures de fruits et légumes, restes de repas, coquilles d'œufs, os de viande, sachets de thé sans agrafes, ou encore marc de café… transformez vos détritus en matière fertile !

Remarque : si vous habitez en appartement, optez pour un lombricompost. Cette technique ne nécessite pas de jardin. Avec le lombricompostage, ce sont les vers de terre, de charmantes petites bêtes inoffensives, qui s’occupent des biodéchets… 😉

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour révolutionner votre façon de cuisiner. Alors qu’attendez-vous pour plonger dans l’univers de la cuisine zéro déchet ?

Sources

Articles récents

Voir tous les articles

Vous souhaitez faire des économies d'énergie ?
Inscrivez-vous à notre newsletter

Au programme : conseils pour vos économies d'énergie, sobriété énergétique, éco-gestes, actions concrètes et locales sur la transition énergétique dans les territoires …

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
L'énergie est notre avenir, économisons-la