HomeBlog RésidentsTout sur l'électricitéLe B.A.-BA de l'énergie

Comment lire une étiquette énergie ?

Une étiquette énergie obligatoire contient de précieuses informations. Mais encore faut-il savoir la déchiffrer ! Comment lire une étiquette énergie ? Quelle lettre correspond à la plus basse efficacité énergétique ? On vous dit tout.

Étiquette énergie : c’est quoi exactement ?

Une étiquette énergie n’est autre qu’un autocollant couvert de formes, de lettres et de couleurs. Autant vous dire que pour les novices, cela ressemble à un vrai message codé ! Alors, à quoi servent tous ces symboles ? 🤔

Eh bien, l’étiquette énergie existe dans l’objectif d’informer les consommateurs. Elle permet de connaître les caractéristiques, et surtout les performances énergétiques, d’un appareil. Ainsi, ce petit bout de papier aux allures insignifiantes a, en réalité, une importance capitale. Tout particulièrement si vous hésitez entre différents modèles, il vous aidera à sélectionner le moins énergivore !

D’ailleurs, le saviez-vous ? La première étiquette énergie a vu le jour en 1994. Mais après de nombreuses mises à jour (on vous passe les détails), c’est en mars 2021 que les étiquettes énergie sont devenues obligatoires dans toute l’Europe. Et elles concernent l’ensemble des appareils suivants :

  • Les réfrigérateurs et congélateurs
  • Les lave-linges et sèche-linges
  • Les lave-vaisselles
  • Les fours et hottes
  • Les chauffages et climatiseurs
  • Les téléviseurs
  • Les aspirateurs
  • Les systèmes d’éclairage (ampoules, luminaires, lampes…)

Objectifs : réduire la consommation énergétique des citoyens européens et inciter les entreprises à développer des produits plus efficaces en termes d’énergie !  

Une idée plutôt chouette, n’est-ce pas ?

Quels éléments composent une étiquette énergétique ?

Une étiquette énergétique permet de faire figurer les informations suivantes (exemple : un lave-linge) :

  1. Le nom du fournisseur ou de la marque
  1. La référence du modèle
  1. La classe d’efficacité énergétique
  1. La consommation d’énergie annuelle en kWh
  1. La consommation d’eau annuelle en litres
  1. La capacité en kg, pour le programme « coton » standard à 60 °C à pleine charge ou pour le programme « coton » standard à 40 °C à pleine charge (la valeur la plus faible des deux est retenue) ;
  1. La classe d’efficacité d’essorage
  1. Les émissions acoustiques exprimées en dB(A) au cours des phases de lavage et d’essorage, pour le programme « coton » standard à 60 °C à pleine charge.

Source : https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/comment-lire-etiquette-energetique-exemple-lave-linge  

Étiquette énergie obligatoire : savoir la déchiffrer

Lire une étiquette énergie n’est pas (si) simple que ça. Mais pas de panique, cela n’aura bientôt plus aucun secret pour vous. On décrypte déchiffre un à un les différents éléments qui la compose. 👉

 

Un QR Code : pour quoi faire ?  

Situé en haut à droite de l’étiquette énergie, le QR Code se lit grâce à l’application mobile ecoGator. Développée par Guide Topten à l’initiative du WWF-France et de l’association de consommateurs CLCV, et récompensée par la Commission européenne du « Sustainable Energy Europe Awards », elle est téléchargeable gratuitement sur iOs ou Androïd. Disponible en anglais et en français, cette application facilite la lecture des étiquettes énergie et aide les consommateurs à bien choisir leur appareil en fonction de sa performance énergétique. Il vous suffit donc de scanner le QR Code de votre étiquette énergie via ecoGator pour obtenir toutes les caractéristiques de votre produit. Simple, rapide, efficace !

Quelle lettre correspond à la plus basse efficacité énergétique ?

Impossible de manquer les 7 classes d’efficacité énergétique, qui se déclinent de la lettre A à la lettre G. Les premières sont en vert, celles du milieu en jaune et orange, et les dernières en rouge. Pour cause, elles sont classées par ordre croissant, de la moins énergivore à la plus énergivore. Alors, quelle lettre correspond à la plus basse efficacité énergétique ? Eh bien, si votre appareil appartient à la classe A ou B, il sera considéré comme éco friendly. Cependant, s’il relève des catégories F ou G, vous saurez qu’il consomme beaucoup d’énergie.  

Que calculent les kWh ?

Juste en dessous des classes d’efficacité énergétique se cache une autre information importante : la consommation d’énergie annuelle bien sûr ! Exprimée en kWh (kilowatt-heure), elle permet de connaître la quantité d’énergie produite en une année par l’appareil. Pour les appareils de lavage, on ne parle pas d’une année, mais de 100 cycles. Quant aux télévisions et aux ampoules, le calcul s’effectue sur 1 000 heures. Dans tous les cas, il ne s’agit évidemment que d’une estimation. La manière dont vous utilisez votre appareil peut considérablement modifier ces prévisions. Par exemple, la consommation énergétique de votre machine à laver ne sera pas la même si vous utilisez le programme économique ou un programme plus long…  

Petite astuce : pour prévoir le coût financier annuel que risque de représenter cette consommation énergétique, il suffit de diviser le nombre de kWh par 4 !

À quoi fait référence le niveau sonore en décibels ?  

Sèche-linge, machine à laver, lave-vaisselle, réfrigérateur… le « niveau de bruit » émis par un appareil électroménager n’est pas un détail. L’étiquette énergie obligatoire prend donc soin de préciser le niveau sonore d’un appareil (pour le plus grand plaisir de vos petites oreilles 👂🏼). Mais il y a encore quelques années, cette donnée était exprimée uniquement en décibels, ce qui n’était pas très concret pour les consommateurs. Alors pour rendre cette information plus parlante, sur la nouvelle étiquette énergie s’ajoute un classement, dont le principe est similaire à celui des classes d’efficacité énergétique. Autrement dit, la lettre « A » représente le niveau le plus silencieux tandis que la lettre « D » correspond aux appareils les plus bruyants.  

Quelles autres informations sur l’étiquette énergie ?  

Enfin, selon le type d’appareil, il est possible de trouver un grand nombre d’autres données intéressantes. Souvent matérialisées par des pictogrammes, elles peuvent   concerner l’efficacité d’essorage d’un sèche-linge, la taille de l’écran d’un téléviseur, la capacité maximale en kilos ou la durée d’un cycle d’une machine à laver… La liste n’est pas exhaustive. Sans oublier la référence du modèle et le nom du fournisseur de l’appareil, qui sont des éléments incontournables.  👀

Pourquoi toujours lire une étiquette énergie ?

Ok, vous savez désormais comment lire une étiquette énergie. Mais faut-il vraiment s’attarder sur tous ces fastidieux détails ? La réponse est oui, et ce, pour 2 bonnes raisons.  

Tout d’abord, choisir un appareil qui consomme moins, c’est faire un geste pour la planète. À l’heure où on parle beaucoup d’urgence climatique et de sobriété énergétique, chacun peut agir à son échelle.  

Deuxième raison : qui dit efficacité énergétique dit facture d’électricité plus sympathique ! Opter pour un appareil peu énergivore, c’est aussi dépenser moins. Même si les appareils les plus performants sont souvent les plus chers, ils peuvent réduire votre budget énergie de moitié… autant dire que le coût d’achat est vite oublié si on pense à long terme.

 

Alors, ça y’est vous êtes spécialiste des étiquettes énergie ? 😉

FAQ

What’s a Rich Text element?

The rich text element allows you to create and format headings, paragraphs, blockquotes, images, and video all in one place instead of having to add and format them individually. Just double-click and easily create content.

Static and dynamic content editing

A rich text element can be used with static or dynamic content. For static content, just drop it into any page and begin editing. For dynamic content, add a rich text field to any collection and then connect a rich text element to that field in the settings panel. Voila!

How to customize formatting for each rich text

Headings, paragraphs, blockquotes, figures, images, and figure captions can all be styled after a class is added to the rich text element using the "When inside of" nested selector system.

Sources

Pour aller plus loin

Vous souhaitez faire des économies d'énergie ?
Inscrivez-vous à notre newsletter

Au programme : conseils pour vos économies d'énergie, sobriété énergétique, éco-gestes, actions concrètes et locales sur la transition énergétique dans les territoires …

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
L'énergie est notre avenir, économisons-la
Alterna énergie
L'énergie est notre avenir, économisons-la
* écart moyen de -22% constaté à la date de souscription entre le prix du kWh HT du TRV (tarif réglementé de vente) et le prix du kWh HT de l'offre électricité verte 100% locale d’Alterna énergie.