Profitez de 50 € offerts* sur nos offres électricité verte avec le code 50BIENVENUE ! Cliquez sur ce bandeau pour en profiter

Connaître la consommation de votre réfrigérateur

Il s’agit de l’un des équipements incontournables de nos cuisines : le réfrigérateur. Parce qu’il fonctionne toute l’année, il s’agit d’un appareil à bien choisir pour favoriser vos économies d’énergie. Alterna énergie vous en dit plus sur la consommation de votre réfrigérateur et sur les astuces pour économiser l’énergie.

Quelle est la consommation d’un frigo à l’année ?  

Selon l’Ademe, un réfrigérateur indépendant consomme en moyenne 200 kWh par an. Un réfrigérateur combiné (intégrant également un congélateur) utilise quant à lui un peu moins de 400 kWh chaque année1. Bien évidemment, il s’agit d’une moyenne. Ce chiffre peut donc varier en fonction de nombreux facteurs (capacité, fonctionnalités offertes par l’appareil…).

Les fabricants de réfrigérateurs indiquent toujours la consommation annuelle de l’appareil dans les caractéristiques du produit même. Même s’il s’agit d’une estimation, réalisée dans un cadre d’une utilisation optimale, il s’agit d’un bon indicateur.  

Parfois, une estimation du coût lié à la consommation énergétique de l’équipement peut être indiquée par la marque ou le revendeur. Si ce n’est pas le cas, on vous explique tout de suite comment calculer les dépenses énergétiques liées à l’utilisation de votre réfrigérateur.

Comment calculer la consommation d’un réfrigérateur ?

Pour calculer la consommation annuelle de votre frigo, il vous suffit de multiplier sa consommation moyenne à l’année (exprimée en Watts) par le prix du kWh (indiqué sur votre facture d’électricité).

Exemple : Si en mai 2022, le prix du kWh est de 0,17 € sur ma facture et que je dispose d’un réfrigérateur consommant 245 kWh par an, la consommation d’électricité de mon appareil représente 41,65 € sur mon budget total.

Là où il s’avère intéressant de sortir sa calculatrice, c’est pour comparer 2 équipements qui apparaissent similaires et de mettre en perspective les dépenses qu’ils représentent sur le long terme.

Exemple : D’un côté, nous avons donc notre réfrigérateur actuel, qui consomme 245 kWh par an, pour un budget de 41,65 €. De l’autre, un appareil, de la même capacité et disposant des mêmes fonctions, qui consomme 180 kWh à l’année, pour un budget d’environ 30,60 € par an. Sur 11 ans d’utilisation (la durée de vie moyenne d’un réfrigérateur), le premier nous aura coûté 458,15 €, tandis que le second représente une dépense de 336,6 €. Pour les mêmes caractéristiques, le deuxième peut ainsi nous permettre de faire plus de 120 € d’économies, ce qui n’est évidemment pas négligeable. D’autant qu’à la longue et avec la multitude d’équipements électriques qui composent nos foyers, cela représente une importante réduction de nos dépenses.

Zoom sur l’étiquette énergie : un élément incontournable pour estimer la consommation d’un réfrigérateur

Tous les fabricants ont l’obligation de mettre cette information à disposition des consommateurs. L’échelle de notation de l’étiquette énergie va de A à G :  

  • A correspondant à un équipement économe en énergie ;
  • G à un appareil très énergivore.  

C’est d’ailleurs sur cette même étiquette énergie que vous pouvez trouver la consommation annuelle de l’appareil en kilowattheures. Il convient alors de comparer l’étiquette énergie ou la consommation d’électricité des appareils pour trouver le moins énergivore.

Comment choisir un réfrigérateur qui consomme le moins d’énergie possible ?

Puisqu’il s’agit de l’un des seuls équipements de la maison qui fonctionne en permanence, le choix de votre réfrigérateur peut, comme nous l’avons vu, avoir un impact important sur votre consommation d’énergie. Il est donc nécessaire de bien le choisir.

Choisir la bonne capacité

D’abord, il s’agit d’opter pour un appareil disposant d’une dimension adaptée à vos besoins. C’est-à-dire que si vous vous orientez vers un immense frigo de 300 litres alors que vous vivez seul(e), cela n’est pas optimal pour vos économies d’énergie. Généralement, plus le frigo est grand et plus il aura besoin d’énergie pour fonctionner. Idéalement, il est conseillé d’opter pour un réfrigérateur de :  

  • 100 à 150 litres pour 1 personne ;
  • 150 à 250 litres pour 2 ou 3 personnes ;
  • 250 à 350 litres pour 3 ou 4 personnes ;
  • 350 à 500 litres pour plus de 4 personnes.

Définir vos besoins

De même, penchez-vous sur les options et les fonctionnalités qui sont à privilégier ou non en fonction de vos besoins. Est-ce qu’un appareil permettant de produire des glaçons ou de la glace pilée est vraiment nécessaire ? Vous avez des enfants qui ont tendance à oublier de refermer le réfrigérateur ? Vous pouvez opter pour un modèle avec alarme sonore de porte ouverte. Néanmoins, n’oubliez pas que toutes ces options, très intéressantes au demeurant, peuvent avoir un impact sur votre consommation d’électricité. Un réfrigérateur américain consomme par exemple 2 fois d’électricité qu’un appareil classique2.

Qu’est-ce que la classe climatique d’un réfrigérateur ?

Tous les fabricants indiquent une classe climatique de l’appareil sur leurs produits. Cela correspond à une fourchette de température ambiante à laquelle le réfrigérateur est adapté. En Europe, on recommande généralement la classe climatique N (tempérée), pour une température ambiante située entre +16 °C et +32 °C.

Les bons réflexes à adopter pour optimiser la consommation d’un frigo

On le sait, les petits ruisseaux font les grandes rivières. Surtout lorsqu’il est questions d’économies d’énergie ! Alors, voici quelques gestes simples à adopter pour économiser l’énergie consommée par votre réfrigérateur.

Une disposition idéale

  • Évitez de placer l’appareil à proximité immédiate d’une source de chaleur quelle qu’elle soit (équipements de cuisson, radiateurs, soleil…) : cette dernière pourrait en effet lui faire consommer plus d’énergie que nécessaire.  
  • Placez votre réfrigérateur pour favoriser la circulation de l’air autour de lui.

Les bonnes habitudes au quotidien

  • Réglez votre équipement à la bonne température : idéalement, la température de votre frigo doit se situer entre 4 et 5 °C.  
  • Dans la limite du possible, évitez d’ouvrir et de fermer la porte trop souvent pour réduire les apports de chaleur qui poussent le réfrigérateur à consommer davantage.
  • Pour éviter de donner du travail en plus au compresseur du réfrigérateur, limitez l’évaporation des produits qui se trouvent à l’intérieur : enveloppez les fruits et légumes et assurez-vous de couvrir aussi les produits se trouvant sous forme liquide (soupe, carafe d’eau…).
  • Faites en sorte de laisser l’air circuler dans le frigo en évitant d’entasser trop de produits.
  • Vous venez de faire les courses ? Priorité au rangement des produits frais ! En les plaçant rapidement dans le frigo, vous maintenez leur température initiale.
  • Lorsque c’est possible, retirez les suremballages de vos produits.

Un entretien régulier

  • Dès qu’une couche de givre apparaît sur les parois de l’appareil, dégivrez-le.
  • Pensez à dépoussiérer et nettoyer la grille qui se trouve à l’arrière de l’appareil : la poussière peut être à l’origine de 30 %3 de l’électricité consommée par le réfrigérateur.
  • Vérifiez régulièrement l’état des joints de la porte : une mauvaise étanchéité du joint peut favoriser la fuite du froid et l’entrée du chaud.  

1Ademe - Réduire sa facture d’électricité

2Ademe - Réduire sa facture d’électricité

3Ademe - Réduire sa facture d’électricité

Il s’agit de l’un des équipements incontournables de nos cuisines : le réfrigérateur. Parce qu’il fonctionne toute l’année, il s’agit d’un appareil à bien choisir pour favoriser vos économies d’énergie. Alterna énergie vous en dit plus sur la consommation de votre réfrigérateur et sur les astuces pour économiser l’énergie.

Quelle est la consommation d’un frigo à l’année ?  

Selon l’Ademe, un réfrigérateur indépendant consomme en moyenne 200 kWh par an. Un réfrigérateur combiné (intégrant également un congélateur) utilise quant à lui un peu moins de 400 kWh chaque année1. Bien évidemment, il s’agit d’une moyenne. Ce chiffre peut donc varier en fonction de nombreux facteurs (capacité, fonctionnalités offertes par l’appareil…).

Les fabricants de réfrigérateurs indiquent toujours la consommation annuelle de l’appareil dans les caractéristiques du produit même. Même s’il s’agit d’une estimation, réalisée dans un cadre d’une utilisation optimale, il s’agit d’un bon indicateur.  

Parfois, une estimation du coût lié à la consommation énergétique de l’équipement peut être indiquée par la marque ou le revendeur. Si ce n’est pas le cas, on vous explique tout de suite comment calculer les dépenses énergétiques liées à l’utilisation de votre réfrigérateur.

Comment calculer la consommation d’un réfrigérateur ?

Pour calculer la consommation annuelle de votre frigo, il vous suffit de multiplier sa consommation moyenne à l’année (exprimée en Watts) par le prix du kWh (indiqué sur votre facture d’électricité).

Exemple : Si en mai 2022, le prix du kWh est de 0,17 € sur ma facture et que je dispose d’un réfrigérateur consommant 245 kWh par an, la consommation d’électricité de mon appareil représente 41,65 € sur mon budget total.

Là où il s’avère intéressant de sortir sa calculatrice, c’est pour comparer 2 équipements qui apparaissent similaires et de mettre en perspective les dépenses qu’ils représentent sur le long terme.

Exemple : D’un côté, nous avons donc notre réfrigérateur actuel, qui consomme 245 kWh par an, pour un budget de 41,65 €. De l’autre, un appareil, de la même capacité et disposant des mêmes fonctions, qui consomme 180 kWh à l’année, pour un budget d’environ 30,60 € par an. Sur 11 ans d’utilisation (la durée de vie moyenne d’un réfrigérateur), le premier nous aura coûté 458,15 €, tandis que le second représente une dépense de 336,6 €. Pour les mêmes caractéristiques, le deuxième peut ainsi nous permettre de faire plus de 120 € d’économies, ce qui n’est évidemment pas négligeable. D’autant qu’à la longue et avec la multitude d’équipements électriques qui composent nos foyers, cela représente une importante réduction de nos dépenses.

Zoom sur l’étiquette énergie : un élément incontournable pour estimer la consommation d’un réfrigérateur

Tous les fabricants ont l’obligation de mettre cette information à disposition des consommateurs. L’échelle de notation de l’étiquette énergie va de A à G :  

  • A correspondant à un équipement économe en énergie ;
  • G à un appareil très énergivore.  

C’est d’ailleurs sur cette même étiquette énergie que vous pouvez trouver la consommation annuelle de l’appareil en kilowattheures. Il convient alors de comparer l’étiquette énergie ou la consommation d’électricité des appareils pour trouver le moins énergivore.

Comment choisir un réfrigérateur qui consomme le moins d’énergie possible ?

Puisqu’il s’agit de l’un des seuls équipements de la maison qui fonctionne en permanence, le choix de votre réfrigérateur peut, comme nous l’avons vu, avoir un impact important sur votre consommation d’énergie. Il est donc nécessaire de bien le choisir.

Choisir la bonne capacité

D’abord, il s’agit d’opter pour un appareil disposant d’une dimension adaptée à vos besoins. C’est-à-dire que si vous vous orientez vers un immense frigo de 300 litres alors que vous vivez seul(e), cela n’est pas optimal pour vos économies d’énergie. Généralement, plus le frigo est grand et plus il aura besoin d’énergie pour fonctionner. Idéalement, il est conseillé d’opter pour un réfrigérateur de :  

  • 100 à 150 litres pour 1 personne ;
  • 150 à 250 litres pour 2 ou 3 personnes ;
  • 250 à 350 litres pour 3 ou 4 personnes ;
  • 350 à 500 litres pour plus de 4 personnes.

Définir vos besoins

De même, penchez-vous sur les options et les fonctionnalités qui sont à privilégier ou non en fonction de vos besoins. Est-ce qu’un appareil permettant de produire des glaçons ou de la glace pilée est vraiment nécessaire ? Vous avez des enfants qui ont tendance à oublier de refermer le réfrigérateur ? Vous pouvez opter pour un modèle avec alarme sonore de porte ouverte. Néanmoins, n’oubliez pas que toutes ces options, très intéressantes au demeurant, peuvent avoir un impact sur votre consommation d’électricité. Un réfrigérateur américain consomme par exemple 2 fois d’électricité qu’un appareil classique2.

Qu’est-ce que la classe climatique d’un réfrigérateur ?

Tous les fabricants indiquent une classe climatique de l’appareil sur leurs produits. Cela correspond à une fourchette de température ambiante à laquelle le réfrigérateur est adapté. En Europe, on recommande généralement la classe climatique N (tempérée), pour une température ambiante située entre +16 °C et +32 °C.

Les bons réflexes à adopter pour optimiser la consommation d’un frigo

On le sait, les petits ruisseaux font les grandes rivières. Surtout lorsqu’il est questions d’économies d’énergie ! Alors, voici quelques gestes simples à adopter pour économiser l’énergie consommée par votre réfrigérateur.

Une disposition idéale

  • Évitez de placer l’appareil à proximité immédiate d’une source de chaleur quelle qu’elle soit (équipements de cuisson, radiateurs, soleil…) : cette dernière pourrait en effet lui faire consommer plus d’énergie que nécessaire.  
  • Placez votre réfrigérateur pour favoriser la circulation de l’air autour de lui.

Les bonnes habitudes au quotidien

  • Réglez votre équipement à la bonne température : idéalement, la température de votre frigo doit se situer entre 4 et 5 °C.  
  • Dans la limite du possible, évitez d’ouvrir et de fermer la porte trop souvent pour réduire les apports de chaleur qui poussent le réfrigérateur à consommer davantage.
  • Pour éviter de donner du travail en plus au compresseur du réfrigérateur, limitez l’évaporation des produits qui se trouvent à l’intérieur : enveloppez les fruits et légumes et assurez-vous de couvrir aussi les produits se trouvant sous forme liquide (soupe, carafe d’eau…).
  • Faites en sorte de laisser l’air circuler dans le frigo en évitant d’entasser trop de produits.
  • Vous venez de faire les courses ? Priorité au rangement des produits frais ! En les plaçant rapidement dans le frigo, vous maintenez leur température initiale.
  • Lorsque c’est possible, retirez les suremballages de vos produits.

Un entretien régulier

  • Dès qu’une couche de givre apparaît sur les parois de l’appareil, dégivrez-le.
  • Pensez à dépoussiérer et nettoyer la grille qui se trouve à l’arrière de l’appareil : la poussière peut être à l’origine de 30 %3 de l’électricité consommée par le réfrigérateur.
  • Vérifiez régulièrement l’état des joints de la porte : une mauvaise étanchéité du joint peut favoriser la fuite du froid et l’entrée du chaud.  

1Ademe - Réduire sa facture d’électricité

2Ademe - Réduire sa facture d’électricité

3Ademe - Réduire sa facture d’électricité

Articles récents

Voir tous les articles