HomeBlog RésidentsTout sur l'électricitéConstruction et rénovation

Mise aux normes électriques d'une maison ancienne

Vous devez d’acquérir un nouveau bien immobilier et vous souhaitez vous renseigner sur la rénovation électrique d’une maison ancienne ? Vous êtes au bon endroit ! Dans cet article, Alterna énergie vous explique tout ce qu’il faut savoir et répond à toutes vos questions sur ce sujet.

Mise aux normes de l’installation électrique d’une vieille maison : pourquoi c’est essentiel ?

Une installation électrique vétuste peut être responsable de nombreux risques pour vous et les occupants de votre foyer : électrocution, incendie, court-circuit… mais également pour vos équipements électriques. C’est pour cette première raison que la mise aux normes électriques d’une maison ancienne apparaît primordiale. À cela s’ajoute, qu’aujourd’hui, on utilise de plus en plus d’appareils électriques dans nos foyers (équipements électroménagers de plus en plus nombreux, nouveaux usages liés à de nouveaux besoins comme internet ou les appareils multimédia…). Il est alors nécessaire de disposer d’une installation électrique capable d’assurer l’ensemble de vos besoins, en toute sécurité, limitant par ailleurs votre consommation d’électricité.

Mise aux normes électriques et mise en sécurité : quelles différences ?

Il arrive souvent que l’on confonde la mise aux normes et la mise en sécurité de l’installation électrique. Il convient alors d’expliquer ce qui différencie ces deux notions.  

  • La mise en sécurité d’une installation électrique implique de réaliser certains travaux, sur l’installation électrique existante, pour atteindre un niveau de sécurité minimum. Il s’agit alors d’une simple mise à niveau des éléments nécessaires à votre sécurité, mais elle ne garantit pas un réseau 100 % sûr.
  • La mise aux normes électriques, ou mise en conformité, correspond quant à elle à une rénovation totale de l’installation électrique. Cette dernière est alors entièrement revue et remise à neuf pour répondre à toutes les exigences de la norme NFC 15-100. Elle répond à un niveau d’exigence supérieur et va donc plus loin que la mise en sécurité.

Zoom sur la norme NF C 15-100

Lorsqu’il est question d’électricité dans un logement, la norme en vigueur à respecter est la norme NF C 15-100. Elle réglemente toutes les installations électriques basse tension en France et aborde les exigences à suivre en matière de sécurité (de l’installation, mais aussi des personnes), de confort, d’usage ainsi que celles à suivre pour assurer l’évolutivité de votre installation. Elle est régulièrement mise à jour pour optimiser la sécurité des installations électriques des bâtiments français.  

La norme NF C 15-100 actuelle définit, par exemple :  

  • Le nombre de prises de courant ou points d’éclairage à avoir dans chaque pièce de la maison ;  
  • Les obligations spécifiques pour les pièces les plus à risques au niveau électrique (comme la cuisine ou la salle de bain) ;
  • Les circuits électriques spécifiques à avoir impérativement en fonction des différents équipements que l’on trouve dans la maison (lave-linge, four, plaques de cuisson…) ;  
  • Les éléments indispensables (prises de terre, disjoncteurs, protection différentielle…) dont le circuit doit disposer pour assurer la sécurité de votre installation électrique.

Dans quels cas la mise aux normes électriques est-elle obligatoire ?

Dans le cas d’un logement neuf, la mise aux normes électrique est évidemment obligatoire. En effet, si l’habitation ne répond pas aux normes en vigueur, le distributeur d’électricité pourra refuser de vous fournir de l’électricité. En rénovation, elle peut être obligatoire dans certains cas, notamment lorsque vous engagez une rénovation lourde impliquant un nouveau câblage ou une nouvelle arrivée de puissance au tableau (ajout d’une extension, par exemple). Aussi, les nouvelles installations de production d’électricité de moins de 250 kVA (comme cela peut être le cas avec une installation de panneaux photovoltaïques) raccordées au réseau impliquent une installation électrique aux normes. Comme pour l’électricité d’une maison neuve, ces types de travaux doivent effectivement vous permettre d’obtenir l’attestation de conformité électrique (Consuel) de votre habitation.  

Qu’est-ce qu’une attestation de conformité électrique ?  

L’attestation de conformité des installations électriques est un document délivré par le Consuel (Comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité). Elle est obligatoire pour raccorder toute nouvelle installation électrique au réseau public d’électricité.  Cette attestation est également nécessaire dans les cas évoqués précédemment, à savoir la mise aux normes ou la mise en sécurité effectuées dans le cadre d’une rénovation importante ou la mise en place d’un système de production d’électricité photovoltaïque, par exemple. Elle est nécessaire dès lors que votre installation électrique a été mise hors service par le gestionnaire du réseau. Elle est remise à la fin du chantier.

Rénovation électrique d’une maison ancienne : comment faire ?

Parce qu’il s’agit d’une opération particulièrement délicate, Alterna énergie vous recommande très vivement de faire appel à un professionnel qualifié pour assurer la rénovation électrique de votre logement. En effet, il en va évidemment de votre sécurité, de celle de vos équipements électriques, mais aussi de votre confort. Vous pouvez percevoir des aides financières notamment l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (ANAH) proposée dans le cas de travaux visant à sécuriser un logement ou à lui apporter la salubrité et le confort nécessaires pour y vivre plus sereinement. L’installation ou la rénovation du réseau électrique répond à ces critères.

Le diagnostic électrique

La première étape de la rénovation électrique d’une maison ancienne consiste à réaliser un diagnostic. Lors de sa visite, l’électricien effectue un état des lieux pour vérifier l’ensemble de votre installation électrique. Cela lui donne en fait une idée précise des travaux à envisager. Il peut alors constater l’absence d’éléments obligatoires ou de dysfonctionnements qu’il conviendra par la suite de corriger pour avoir un réseau électrique aux normes. L’artisan est alors en mesure de réaliser un nouveau plan électrique du logement et préparer le démontage de l’installation précédente.

Bon à savoir : le diagnostic électrique est par ailleurs un document à avoir en sa possession lors de la vente ou la location de votre logement.

Les circuits électriques et le câblage

Dans la plupart des cas, la rénovation électrique d’une vieille maison nécessite de remplacer l’ensemble du réseau de distribution, à savoir les câbles électriques. De ce fait, en fonction du nombre et de l’intensité des circuits électriques installés, il faudra, par exemple, installer des câblages répondant aux exigences suivantes.

  • Circuit d’éclairage de 10 A : câblage de 1,5 mm2 ;  
  • Prises de courant de 16 A : câblage de 2,5 mm2 ;
  • Gros appareils électroménagers branchés sur des prises de 32 A : 6 mm2.

Le tableau électrique

Aussi, le professionnel pourra installer un nouveau tableau électrique. En effet, la norme NFC 15-100 évolue en permanence et les critères de sécurité imposés sur le tableau électrique aussi. Il conviendra alors d’installer un tableau avec :

  • Un dispositif de coupure général ;  
  • Des circuits de mises à terre (dont le rôle est d’assurer votre sécurité contre les risques d’électrisation) ;
  • Des interrupteurs ou disjoncteurs différentiels (plus sécurisés et plus pratiques que les anciens porte-fusibles qui ne sont plus autorisés à l’installation) de type A et AC ;
  • Éventuellement un parafoudre (en fonction de la région dans laquelle vous vivez).

Par ailleurs, l’intervenant va aussi organiser les différentes rangées du tableau pour faciliter son utilisation.  

Les appareillages électriques à installer

Il sera aussi très possiblement nécessaire de remplacer vos anciens interrupteurs (rotatifs ou à levier, qui ne sont plus autorisés par la norme NFC 15-100) par des modèles plus récents. Même chose pour les prises électriques, qui pourront être modernisées et/ou ajoutées pour répondre aux exigences de la norme en vigueur. En effet, aujourd’hui, un certain nombre de prises électriques est requis en fonction de la pièce de la maison concernée. Vous pouvez faire également le choix d'installer des prises connectées.

Trouver un professionnel qualifié pour la rénovation électrique d’une maison ancienne

Pour vous éviter certaines déconvenues, le mieux est de faire appel à un professionnel certifié Qualifelec lorsque vous souhaitez engager la mise aux normes de votre installation électrique. En effet, ce label vous permet d’identifier facilement les artisans dont les compétences et le savoir-faire en matière de génie électrique (et parfois énergétique) sont reconnus.

FAQ

Est-il obligatoire de mettre l'électricité aux normes ?

La mise aux normes électriques est obligatoire dans différents cas. Ainsi, pour les logements neufs, en construction ou ceux qui subissent des rénovations importantes (ajout d’une extension, opération de rénovation lourde, installation d’un système de production d’électricité photovoltaïque…), la mise aux normes est également obligatoire.

Comment refaire l'électricité dans une vieille maison ?

Il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel qualifié pour assurer la rénovation électrique d’une vieille maison. En effet, votre électricien pourra réaliser un état des lieux précis de votre installation électrique et effectuer les opérations nécessaires pour répondre aux normes en vigueur : modification du tableau électrique, ajout de prises de courant, remplacement des câblages électriques vétustes, ajouts d’éléments indispensables à votre sécurité…

Quel est le prix pour refaire l'électricité d'une maison ?

Le prix d’une mise aux normes électriques dans une maison ancienne dépend de nombreux éléments (configuration actuelle de l’installation électrique, surface du logement…). Néanmoins, d’après le site prix-pose.com, il faut compter entre 80 € et 120 € au m2 pour une rénovation partielle et entre 125 et 200 € au m2 pour une rénovation complète.

Est-il obligatoire de mettre l'électricité aux normes ?

La mise aux normes électriques est obligatoire dans différents cas. Ainsi, pour les logements neufs, en construction ou ceux qui subissent des rénovations importantes (ajout d’une extension, opération de rénovation lourde, installation d’un système de production d’électricité photovoltaïque…), la mise aux normes est également obligatoire.

Comment refaire l'électricité dans une vieille maison ?

Il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel qualifié pour assurer la rénovation électrique d’une vieille maison. En effet, votre électricien pourra réaliser un état des lieux précis de votre installation électrique et effectuer les opérations nécessaires pour répondre aux normes en vigueur : modification du tableau électrique, ajout de prises de courant, remplacement des câblages électriques vétustes, ajouts d’éléments indispensables à votre sécurité…

Quel est le prix pour refaire l'électricité d'une maison ?

Le prix d’une mise aux normes électriques dans une maison ancienne dépend de nombreux éléments (configuration actuelle de l’installation électrique, surface du logement…). Néanmoins, d’après le site prix-pose.com, il faut compter entre 80 € et 120 € au m2 pour une rénovation partielle et entre 125 et 200 € au m2 pour une rénovation complète.

What’s a Rich Text element?

The rich text element allows you to create and format headings, paragraphs, blockquotes, images, and video all in one place instead of having to add and format them individually. Just double-click and easily create content.

Static and dynamic content editing

A rich text element can be used with static or dynamic content. For static content, just drop it into any page and begin editing. For dynamic content, add a rich text field to any collection and then connect a rich text element to that field in the settings panel. Voila!

How to customize formatting for each rich text

Headings, paragraphs, blockquotes, figures, images, and figure captions can all be styled after a class is added to the rich text element using the "When inside of" nested selector system.

Pour aller plus loin

Vous souhaitez faire des économies d'énergie ?
Inscrivez-vous à notre newsletter

Au programme : conseils pour vos économies d'énergie, sobriété énergétique, éco-gestes, actions concrètes et locales sur la transition énergétique dans les territoires …

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
L'énergie est notre avenir, économisons-la
Alterna énergie
L'énergie est notre avenir, économisons-la
* écart moyen de -22% constaté à la date de souscription entre le prix du kWh HT du TRV (tarif réglementé de vente) et le prix du kWh HT de l'offre électricité verte 100% locale d’Alterna énergie.