En raison des incertitudes qui pèsent sur le système énergétique français et européen, les souscriptions à un nouveau contrat sont temporairement suspendues.
Retour
HomeBlog Parlons énergie
HomeBlog Parlons pro

Préserver la biodiversité avec 10 gestes simples

Sauvegarder et protéger les espèces animales et végétales menacées est un enjeu essentiel auquel nous pouvons tous contribuer à notre échelle. Arroser son jardin avec de l’eau de pluie, mettre en place un compost, privilégier les clôtures végétales… : voici 10 actions concrètes à mettre en place chez vous. Rendez service à la nature en préservant durablement la biodiversité !

Protéger les espèces animales et végétales : l’étape fondamentale pour préserver la biodiversité

1 - Favoriser le développement des insectes.

Les insectes sont vos amis ! 🐝 Pour attirer les insectes pollinisateurs et encourager la biodiversité chez vous, vous pouvez consacrer une petite parcelle de votre jardin à la nature sauvage ou y installer un hôtel à insectes…qui pourra aussi trouver sa place sur un balcon !  

2 - Créer des abris naturels pour la faune.

Face à la diminution des espaces verts, les oiseaux manquent d’espace pour se reproduire et faire leur nid. Pour accueillir divers oiseaux et préserver la biodiversité, pourquoi ne pas installer des nichoirs ? Vous pouvez aussi mettre en place des refuges pour les chauves-souris et les hérissons.

3 - Privilégier les clôtures végétales.

Vous souhaitez clôturer votre terrain ? Optez pour des haies végétales, qui, en plus de vous isoler de votre voisinage, favorisent la biodiversité végétale et animale. Un vrai petit refuge pour les insectes pollinisateurs et les oiseaux.  

4 - Utiliser l’éclairage extérieur nocturne avec modération.  

Pour limiter les perturbations du comportement des organismes vivants, et leurs conséquences négatives sur la biodiversité, évitez la pollution lumineuse en réduisant l’éclairage extérieur nocturne. Pour allier écologie et économies, vous pouvez favoriser les détecteurs de présence ou l’éclairage solaire.  

Jardiner de façon écologique pour protéger les écosystèmes

5 - Mettre en place un compost.

Vous pouvez faire votre compost en vous débarrassant de vos déchets, comme les épluchures de fruits et légumes, les coquilles d'œufs ou les sachets de thé (si si, même ces derniers ont leur place dans votre compost !). Le compost agit comme un fertilisant naturel pour le sol du jardin et accueille également une faune et une flore importantes.

6 - Bannir l'utilisation de produits phytosanitaires.

Les pesticides chimiques menacent la biodiversité en tuant les abeilles et les pollinisateurs. Pour préserver la biodiversité, vous devez les bannir de votre jardin. Utilisez des alternatives naturelles aux pesticides chimiques comme le bicarbonate de soude ou le vinaigre blanc. Et puis vous pourrez déguster tranquillement vos fruits et légumes de saison comme ça.

7 - Favoriser les espèces locales.  

Vous souhaitez planter des fleurs, des arbustes ou des plantes dans vos jardins (ouh ça va être beeeeauuuuuu 😍) ? Vérifiez avant qu’ils ne fassent pas partie des espèces exotiques envahissantes. Celles-ci mettant en danger l’écosystème déjà existant, alors mieux vaut privilégier des espèces adaptées au climat local et à votre terrain. 

Adopter un comportement écoresponsable pour préserver la biodiversité

8 - Acheter des meubles en bois issus de forêts durablement gérées.  

La déforestation détruit les habitats naturels et menace la faune et la flore abritées par les forêts (vous n’avez pas envie de les reléguer dans un museum d’histoire naturelle…). Pour préserver la biodiversité et contribuer à la gestion durable des forêts, choisissez plutôt des objets en bois produits dans le respect des écosystèmes forestiers. 

9 - Arroser le jardin avec l’eau de pluie.

La pluie aussi est votre amie ! Pour faire des économies d’eau, vous pouvez collecter son eau pour arroser votre potager ou vos fleurs. Faites-le de préférence à la fraîche, le matin ou le soir, afin de limiter l’évaporation. Pour conserver l’humidité en terre, et ainsi ne pas perdre le bénéfice de l’arrosage de votre jardin à l’eau de pluie, pratiquez le paillage.


10 - Faire le tri des déchets.

Le tri de vos déchets est un geste essentiel pour protéger l’environnement. Prévoyez plusieurs bacs chez vous pour séparer le plastique, le carton et le verre. Pardon d’insister, mais le compost dont on vous parlait un peu plus haut est d’ailleurs excellent pour valoriser vos déchets verts 😉.

Sources

Articles récents

Voir tous les articles

Vous souhaitez faire des économies d'énergie ?
Inscrivez-vous à notre newsletter

Au programme : conseils pour vos économies d'énergie, sobriété énergétique, éco-gestes, actions concrètes et locales sur la transition énergétique dans les territoires …

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
L'énergie est notre avenir, économisons-la