Profitez de 50 € offerts* sur nos offres électricité verte avec le code 50BIENVENUE ! Cliquez sur ce bandeau pour en profiter

Centrale hydroélectrique de Prémoinet : 110 ans d’histoire et toujours dans le courant

En plein cœur de l’Isère, la centrale hydroélectrique de Prémoinet est sur le point de fêter ses 110 ans 🎂. Reprise en 2018 par Hydrocop, producteur de la famille ’Alterna énergie, elle a ouvert un nouveau chapitre de son histoire.

Venez avec nous faire un petit voyage dans le temps. Commençons par planter le décor : début du 20e siècle, nous sommes dans la vallée savoyarde du Haut-Bréda (Isère). Des montagnes boisées, des lacs, ainsi que le Bréda, la rivière locale, vous entourent. C’est le début de l’ère industrielle et l’avènement des centrales hydroélectriques. Celle de Prémoinet voit le jour en 1914, dans la vallée. C’est Maurice Bergès, fils d’Aristide Bergès, qui en est le fondateur (psssst, c'est ce dernier qui a lancé l'industrie hydraulique en France. Et devinez quoi ? Presque 110 ans plus tard, elle est toujours debout. 

Une centrale vintage

Reprise en 2018 par Hydrocop, entreprise locale de la famille Alterna énergie, l’installation n’a quasiment pas bougé depuis sa création. Fait remarquable : « La ‘vieille dame’ est encore celle qu’elle était à l’époque 👵 : l’implantation, le bâtiment, les turbines, les alternateurs, la prise d’eau… tout est d’origine. Même si bien sûr, il y a eu des rénovations, » raconte Jean-Éric Carré, directeur général du groupe Hydrocop. 

Seul changement d’ampleur à signaler ? L’équipe, évidemment ! Pour prendre soin d’elle, l’installation a trouvé de nouvelles recrues. Aujourd’hui, neuf personnes interviennent sur le site ; leur centre d’exploitation est situé à moins de 10 km de l’ouvrage. « Nous nous occupons nous-même de la centrale : nos équipes se chargent de l’exploitation, de la maintenance, de l'amélioration des aménagements… » liste le directeur général d’Hydrocop.

Nouvelles lignes pour une nouvelle vie

Surtout, la vieille dame a donné un nouveau souffle à son existence. Jusqu’en 2008, elle fournit en électricité les papeteries de Lancey, auxquelles elle est directement reliée. « La ligne fait alors 20 kilomètres de long, précise Jean-Eric Carré. Elle monte sur un col à 1 800 mètres d’altitude puis redescend alimenter l’usine dans la vallée du Grésivaudan. ». Sacré périple ! Dix ans plus tard, en 2018, le destin de la centrale change : reprise par Hydrocop, elle est raccordée au nouveau réseau électrique local. Il permet le maillage et la sécurisation d’alimentation des communes avoisinantes. L’ouvrage produit ainsi chaque année de l'électricité pour environ 15 000 habitants, hors chauffage. Il continue de fonctionner « au fil de l’eau », sans système de retenue d’eau 💦. Bilan : avec l’installation hydroélectrique de Prémoinet, ce sont 8 000 à 8 500 tonnes de CO2 économisés par an, soit l'équivalent de trois allers-retours en avion : Paris-Tokyo, Paris-Bangkok et Paris-Athènes. Alors, vous êtes plutôt team #voyagedansletemps ou #voyageautourdumonde ?

Envie de soutenir un producteur local d’énergie en circuit court ? Avec Alterna énergie, optez pour une offre d’électricité verte et locale directement issue de la centrale de Prémoinet, ou de chez le producteur local de votre choix.

Chiffres-clés

  • 15 000 MWh produits par an
  • 3 600 KW de puissance installée
  • L’équivalent de 15 000 habitants fournis en électricité par an (hors chauffage)
  • 8 000 à 8 500 tonnes de CO2 économisées par an
  • 140 mètres de hauteur de chute

En plein cœur de l’Isère, la centrale hydroélectrique de Prémoinet est sur le point de fêter ses 110 ans 🎂. Reprise en 2018 par Hydrocop, producteur de la famille ’Alterna énergie, elle a ouvert un nouveau chapitre de son histoire.

Venez avec nous faire un petit voyage dans le temps. Commençons par planter le décor : début du 20e siècle, nous sommes dans la vallée savoyarde du Haut-Bréda (Isère). Des montagnes boisées, des lacs, ainsi que le Bréda, la rivière locale, vous entourent. C’est le début de l’ère industrielle et l’avènement des centrales hydroélectriques. Celle de Prémoinet voit le jour en 1914, dans la vallée. C’est Maurice Bergès, fils d’Aristide Bergès, qui en est le fondateur (psssst, c'est ce dernier qui a lancé l'industrie hydraulique en France. Et devinez quoi ? Presque 110 ans plus tard, elle est toujours debout. 

Une centrale vintage

Reprise en 2018 par Hydrocop, entreprise locale de la famille Alterna énergie, l’installation n’a quasiment pas bougé depuis sa création. Fait remarquable : « La ‘vieille dame’ est encore celle qu’elle était à l’époque 👵 : l’implantation, le bâtiment, les turbines, les alternateurs, la prise d’eau… tout est d’origine. Même si bien sûr, il y a eu des rénovations, » raconte Jean-Éric Carré, directeur général du groupe Hydrocop. 

Seul changement d’ampleur à signaler ? L’équipe, évidemment ! Pour prendre soin d’elle, l’installation a trouvé de nouvelles recrues. Aujourd’hui, neuf personnes interviennent sur le site ; leur centre d’exploitation est situé à moins de 10 km de l’ouvrage. « Nous nous occupons nous-même de la centrale : nos équipes se chargent de l’exploitation, de la maintenance, de l'amélioration des aménagements… » liste le directeur général d’Hydrocop.

Nouvelles lignes pour une nouvelle vie

Surtout, la vieille dame a donné un nouveau souffle à son existence. Jusqu’en 2008, elle fournit en électricité les papeteries de Lancey, auxquelles elle est directement reliée. « La ligne fait alors 20 kilomètres de long, précise Jean-Eric Carré. Elle monte sur un col à 1 800 mètres d’altitude puis redescend alimenter l’usine dans la vallée du Grésivaudan. ». Sacré périple ! Dix ans plus tard, en 2018, le destin de la centrale change : reprise par Hydrocop, elle est raccordée au nouveau réseau électrique local. Il permet le maillage et la sécurisation d’alimentation des communes avoisinantes. L’ouvrage produit ainsi chaque année de l'électricité pour environ 15 000 habitants, hors chauffage. Il continue de fonctionner « au fil de l’eau », sans système de retenue d’eau 💦. Bilan : avec l’installation hydroélectrique de Prémoinet, ce sont 8 000 à 8 500 tonnes de CO2 économisés par an, soit l'équivalent de trois allers-retours en avion : Paris-Tokyo, Paris-Bangkok et Paris-Athènes. Alors, vous êtes plutôt team #voyagedansletemps ou #voyageautourdumonde ?

Envie de soutenir un producteur local d’énergie en circuit court ? Avec Alterna énergie, optez pour une offre d’électricité verte et locale directement issue de la centrale de Prémoinet, ou de chez le producteur local de votre choix.

Articles récents

Voir tous les articles