Profitez de 50 € offerts* sur nos offres électricité verte avec le code 50BIENVENUE ! Cliquez sur ce bandeau pour en profiter

Label VertVolt : pour y voir plus vert dans les offres d’électricité

Face à la multiplication des offres d’« électricité verte », l’agence de l’énergie Ademe donne un coup de pouce aux consommateurs : le label VertVolt, pour distinguer les fournisseurs véritablement engagés dans la transition écologique.

« Électricité verte » : le nom sonne bien, mais vous ne comprenez rien aux offres ? Pour vous aider à vous y retrouver – et neutraliser les beaux-parleurs – l’Agence nationale de la transition écologique, l’Ademe, a mis en place un label : VertVolt. Pour celles et ceux qui ne sont pas encore suffisamment baladés sur ce blog 😉, l’électricité est dite « verte » quand elle est produite à partir d’énergies renouvelables. Le label de l’Ademe garantit qu’avec votre argent, dans le cadre de votre contrat, votre fournisseur achète bien de l’électricité générée par des installations éoliennes, photovoltaïques ou encore hydrauliques, françaises.

VertVolt, qu’est-ce que cela implique concrètement  ?

Le label VertVolt est octroyé uniquement si :  

  • le fournisseur achète effectivement de l’électricité d’origine renouvelable, à hauteur de la quantité qu’il vous vend
  • les installations soutenues sont françaises (cocorico !)

Les fournisseurs peuvent choisir leur niveau d’engagement :

  • niveau 1, engagé : achat à des producteurs d’énergie renouvelable en France
  • niveau 2, très engagé : en bonus par rapport au niveau 1, au moins un quart de l’électricité a été produite par des installations qui ne bénéficient pas de soutien public (qui ont donc d’autant plus besoin de moyens !) ou qui ont été mises en place par des acteurs publics locaux (ville, département) dans le cadre d’une gouvernance partagée, comme les projets citoyens.  

Alterna énergie, c’est un bon élève pour l’Ademe ?

Évidemment 😇. L’offre verte 100 % locale d’Alterna énergie a le meilleur niveau d’engagement du label VertVolt. En plus, nous produisons notre propre électricité verte, grâce à nos 330 fermes de production d’énergie renouvelable partout en France. Pour un maximum de transparence, tous les fournisseurs investis dans la démarche doivent aussi rendre publiques certaines informations complémentaires, comme le recours ou non à la production d’électricité nucléaire. Enfin, ils ont l’obligation de sensibiliser les consommateurs à la maîtrise de l’énergie. Eh oui, en complément d’une offre verte, il y a une foule de réflexes à adopter pour limiter son impact environnemental au quotidien. Pour définitivement passer de la parole aux actes 💪!

À lire sur le même sujet : « Choisir l’origine de son électricité, c’est possible ! »

Face à la multiplication des offres d’« électricité verte », l’agence de l’énergie Ademe donne un coup de pouce aux consommateurs : le label VertVolt, pour distinguer les fournisseurs véritablement engagés dans la transition écologique.

« Électricité verte » : le nom sonne bien, mais vous ne comprenez rien aux offres ? Pour vous aider à vous y retrouver – et neutraliser les beaux-parleurs – l’Agence nationale de la transition écologique, l’Ademe, a mis en place un label : VertVolt. Pour celles et ceux qui ne sont pas encore suffisamment baladés sur ce blog 😉, l’électricité est dite « verte » quand elle est produite à partir d’énergies renouvelables. Le label de l’Ademe garantit qu’avec votre argent, dans le cadre de votre contrat, votre fournisseur achète bien de l’électricité générée par des installations éoliennes, photovoltaïques ou encore hydrauliques, françaises.

VertVolt, qu’est-ce que cela implique concrètement  ?

Le label VertVolt est octroyé uniquement si :  

  • le fournisseur achète effectivement de l’électricité d’origine renouvelable, à hauteur de la quantité qu’il vous vend
  • les installations soutenues sont françaises (cocorico !)

Les fournisseurs peuvent choisir leur niveau d’engagement :

  • niveau 1, engagé : achat à des producteurs d’énergie renouvelable en France
  • niveau 2, très engagé : en bonus par rapport au niveau 1, au moins un quart de l’électricité a été produite par des installations qui ne bénéficient pas de soutien public (qui ont donc d’autant plus besoin de moyens !) ou qui ont été mises en place par des acteurs publics locaux (ville, département) dans le cadre d’une gouvernance partagée, comme les projets citoyens.  

Alterna énergie, c’est un bon élève pour l’Ademe ?

Évidemment 😇. L’offre verte 100 % locale d’Alterna énergie a le meilleur niveau d’engagement du label VertVolt. En plus, nous produisons notre propre électricité verte, grâce à nos 330 fermes de production d’énergie renouvelable partout en France. Pour un maximum de transparence, tous les fournisseurs investis dans la démarche doivent aussi rendre publiques certaines informations complémentaires, comme le recours ou non à la production d’électricité nucléaire. Enfin, ils ont l’obligation de sensibiliser les consommateurs à la maîtrise de l’énergie. Eh oui, en complément d’une offre verte, il y a une foule de réflexes à adopter pour limiter son impact environnemental au quotidien. Pour définitivement passer de la parole aux actes 💪!

À lire sur le même sujet : « Choisir l’origine de son électricité, c’est possible ! »

Articles récents

Voir tous les articles