HomeBlog RésidentsSobriété énergétique et économies d'énergieEco gestes du quoditien

Pommeau de douche faible débit : une solution pour économiser l’eau chaude

Grâce à un pommeau de douche économique, vous pouvez réaliser jusqu’à 75 % d’économies d’eau [1]. Avec la hausse des prix de l’énergie et la transition énergétique, réduire sa consommation d’eau chaude devient indispensable : l’eau chaude sanitaire représente en tout 11 % des consommations énergétiques d’un ménage. Avec Alterna énergie, découvrez les nombreux avantages des pommeaux de douche à faible débit.

Qu’est-ce qu’un pommeau de douche économique ?

Le pommeau de douche économique est un équipement qui permet de réduire le débit de l’eau, souvent grâce à :

  • Un limiteur de débit, qui permet de freiner le débit de l’eau tout en augmentant la puissance des jets ;
  • Un système “venturi”, qui intègre de l’air à l’eau pour maintenir le débit tout en utilisant moins d’eau.
  • Une technologie (Bluetooth, lumière LED…), qui permet de mieux maîtriser votre consommation d’eau chaude.

Quelle est la consommation d’un pommeau de douche à faible débit ?

La plupart du temps, un pommeau de douche économe consomme entre 8 et 10 litres d’eau par minute. En comparaison avec un pommeau de douche standard, consommant généralement entre 15 et 20 litres d’eau par minute, le pommeau de douche à faible débit vous permet de réaliser jusqu’à 75 % d’économies2.

Combien coûte une douchette économique ?

En général, il faut compter entre 25 et 45 € pour une douchette à faible débit. Le coût d’un tel équipement peut varier en fonction de différents facteurs, comme :

  • Les options du pommeau (stop douche, pommeau de douche connecté ou qui change de couleur en fonction de l’eau consommée…)
  • La présence de picots ou de buses perforées ;
  • Les types de jets ;
  • Les matériaux qui le composent…

C’est donc un investissement facilement amortissable !

Comment choisir un pommeau de douche économique ?

Lorsque l’on souhaite faire des économies avec un pommeau de douche à faible débit, la première chose à faire est de regarder les caractéristiques techniques du modèle.

  • Le débit, en litres par minute, figure habituellement sur l’emballage du produit. Plus ce débit est réduit et plus vous réaliserez des économies d’eau chaude.
  • La présence d’une fonction “stop douche”, “stop eau” ou “éco stop” peut également être intéressante, car elle vous permet couper l’eau le temps du savonnage, sans avoir besoin de régler le thermostat.
  • Privilégier les buses perforées plutôt que les picots permettent aussi d’économiser l’eau, puisque le niveau de pression est supérieur avec ce type de pommeau.

7 astuces pour réduire sa consommation d’eau chaude

Pour faire des économies d’énergie dans la salle de bain ou dans le reste de la maison, on peut aussi :

  • Bien régler la température du ballon d’eau chaude ;
  • Privilégier les douches rapides ;
  • Couper le chauffe-eau en cas d’absence prolongée ;
  • Fermer les robinets mitigeurs en position “froide” ;
  • Faire entretenir son ballon d’eau chaude régulièrement ;
  • Mettre en place une jaquette isolante sur le chauffe-eau ;
  • Remplacer son ballon d’eau chaude par un modèle plus performant.

Alterna énergie vous présente en détails ces astuces et solutions pour aller encore plus loin dans vos économies d’eau chaude.

1. Régler la température du chauffe-eau

La bonne température de votre ballon d’eau chaude est l’une des clés de vos économies d’énergie. Elle doit se situer entre 50 et 55°C. C’est la température idéale pour réduire votre consommation et économiser 31 € par an3, tout en limitant :

  • Les risques de brûlures ;
  • La prolifération des bactéries ;
  • L’accumulation de calcaire.

2. Prendre des douches rapides

Lorsque l’on souhaite réaliser des économies d’eau chaude, il est recommandé de privilégier les douches aux bains. En effet, un bain consomme en moyenne 150 litres d’eau, alors d’une douche rapide vous fait utiliser entre 35 à 60 litres d’eau4. Pour éviter de surconsommer, on tente alors de prendre sa douche en 5 minutes top chrono.

3. Couper le chauffe-eau en cas d’absence prolongée

Si vous quittez votre logement pour plus de 2 jours, pensez également à couper le ballon d’eau chaude. En effet, lorsque vous vous absentez sur une période prolongée, votre chauffe-eau maintient inutilement la chaleur de l’eau qu’il contient, le mieux est donc de le couper.

4. Fermer les robinets mitigeurs correctement

Si vous avez des robinets mitigeurs chez vous, pensez à les fermer sur la position “froide” lorsque vous l’utilisez. De cette manière, vous évitez de tirer de l’eau chaude sanitaire, dont vous n’avez pas forcément besoin, lors de votre prochaine utilisation.

5. Entretenir le ballon régulièrement

L’accumulation du calcaire peut entraîner une surconsommation énergétique de l’appareil. De ce fait, il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel tous les 2 ou 3 ans pour assurer le détartrage du chauffe-eau. C’est aussi l’occasion pour vous de vous assurer du bon fonctionnement de votre ballon tout en prolongeant sa durée de vie.

6. Installer une jaquette isolante sur le ballon

La mise en place d’une jaquette isolante autour de votre chauffe-eau peut aussi vous permettre de réaliser des économies intéressantes (21 € par an en moyenne5). Cet équipement permet en effet de limiter les déperditions de chaleur de l’appareil.

7. Remplacer son chauffe-eau par un équipement adapté

Enfin, si votre chauffe-eau actuel a fait son temps, le remplacer par un nouvel équipement peut vous permettre de réaliser des économies importantes. Il convient alors d’opter pour un appareil adapté à vos besoins (pour limiter les surconsommations inutiles) et de privilégier, lorsque cela est possible, l’installation d’une solution de production d’eau chaude sanitaire à énergie renouvelable : chauffe-eau thermodynamique ou chauffe-eau solaire.

FAQ

Comment choisir son pommeau de douche à faible débit ?

Pour choisir le pommeau de douche le plus économique possible, il convient de se fier à l’emballage du produit. Le débit, en litres par minutes, y est souvent indiqué : plus il est réduit et plus vous réaliserez des économies d’eau chaude.

Combien de litres d'eau économisés grâce à un pommeau de douche à faible débit ?

Un pommeau de douche classique a généralement un débit situé entre 15 et 20 litres par minute, contre 8 à 10 litres pour un pommeau de douche économique. Ce dernier peut ainsi vous permettre de diviser, au minimum, par 2 votre consommation d’eau chaude sous la douche.

Comment choisir son pommeau de douche à faible débit ?

Pour choisir le pommeau de douche le plus économique possible, il convient de se fier à l’emballage du produit. Le débit, en litres par minutes, y est souvent indiqué : plus il est réduit et plus vous réaliserez des économies d’eau chaude.

Combien de litres d'eau économisés grâce à un pommeau de douche à faible débit ?

Un pommeau de douche classique a généralement un débit situé entre 15 et 20 litres par minute, contre 8 à 10 litres pour un pommeau de douche économique. Ce dernier peut ainsi vous permettre de diviser, au minimum, par 2 votre consommation d’eau chaude sous la douche.

What’s a Rich Text element?

The rich text element allows you to create and format headings, paragraphs, blockquotes, images, and video all in one place instead of having to add and format them individually. Just double-click and easily create content.

Static and dynamic content editing

A rich text element can be used with static or dynamic content. For static content, just drop it into any page and begin editing. For dynamic content, add a rich text field to any collection and then connect a rich text element to that field in the settings panel. Voila!

How to customize formatting for each rich text

Headings, paragraphs, blockquotes, figures, images, and figure captions can all be styled after a class is added to the rich text element using the "When inside of" nested selector system.

Sources

Pour aller plus loin

Vous souhaitez faire des économies d'énergie ?
Inscrivez-vous à notre newsletter

Au programme : conseils pour vos économies d'énergie, sobriété énergétique, éco-gestes, actions concrètes et locales sur la transition énergétique dans les territoires …

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
L'énergie est notre avenir, économisons-la
Alterna énergie
L'énergie est notre avenir, économisons-la
* écart moyen de :

-26% constaté à la date de souscription entre le prix du kWh HT du TRV (tarif réglementé de vente) et le prix du kWh HT de l'offre électricité verte 100% française d’Alterna énergie.

-22% constaté à la date de souscription entre le prix du kWh HT du TRV (tarif réglementé de vente) et le prix du kWh HT de l'offre électricité verte 100% locale d’Alterna énergie.