Profitez de 50 € offerts* sur nos offres électricité verte avec le code 50BIENVENUE ! Cliquez sur ce bandeau pour en profiter

TOP 20 des gestes écoresponsables à adopter pour votre ménage

Qui dit printemps, dit ménage, dit produits toxiques ? Faux ! Entretenir son appartement ou sa maison en prenant soin de la planète, c’est possible, grâce à quelques gestes écocitoyens. Nous vous livrons 17 astuces 100 % green et faciles à adopter au quotidien.

Les règles d’or du ménage écoresponsable

Opter pour un ménage écolo, ce n’est pas si compliqué. Et pour vous motiver, saisissez votre plumeau, allumez la radio et enchaînez vos meilleurs déhanchés.

  1. Faire le ménage régulièrement. Plus vous attendez, plus ça s’encrasse et plus la tentation de recourir à des produits particulièrement toxiques est grande.  
  1. Limiter la quantité de nettoyants que vous utilisez pour entretenir votre intérieur. Cela fera aussi du bien à votre portefeuille.
  1. Préférer des produits écolabellisés. Vous accomplissez ainsi un geste écoresponsable tout en limitant votre contact avec de potentiels cocktails irritants, voire cancérigènes.  
  1. Penser à l’eau ! Avec un nettoyeur-vapeur, bye-bye les traces sur vos fenêtres. Il peut aussi être utilisé pour les sols durs.  
  1. Réutiliser votre marc de café. À disposer dans votre évier (si, si) pour prévenir les bouchons et éliminer les mauvaises odeurs.

Vive les produits simples !

Avouez-le, vous adorez jouer au petit chimiste 🧪 ! Alors, ayez recours aux propriétés de certains produits de base pour chouchouter votre chez-vous. Et attention à bien respecter toutes les précautions d’usage.

  1. Opter pour les cristaux de soude et le savon noir pour détacher ou dégraisser votre plan de cuisson, nettoyer votre four ou votre grille de barbecue.  
  1. Utiliser du bicarbonate de soude pour des cabines et rideaux de douche impeccables. Renseignez-vous sur le temps de pose et le dosage : vous frotterez moins fort et moins longtemps. Votre corps vous dira merci 🙏.
  1. Préférer l’alcool ménager pour entretenir les sols en PVC.  
  1. Choisissez le blanc de Meudon et le savon de Marseille en copeaux pour des vitres irréprochables. Et n’oubliez pas de saluer vos voisins, qui s’amusent de vous voir danser à la fenêtre.  
  1. Fabriquer vos propres lessive, liquide vaisselle ou pastilles de lave-vaisselle. La plupart des produits de base sont simples à trouver. Pour les irréductibles des ambiances parfumées, pensez à ajouter quelques gouttes d'huile essentielle à votre mélange, avec parcimonie.

Les anti-gestes écoresponsables

Certaines habitudes sont tenaces ? On vous liste quelques « don’t » pour continuer sur votre lancée écocitoyenne : à ajouter à votre liste de bonnes résolutions !

  1. Laisser tomber les lingettes et l’essuie-tout. Ils remplissent vite nos poubelles. Vous pouvez utiliser des chiffons réutilisables – microfibres notamment – ou recycler de vieux vêtements.  
  1. Ne pas laisser dépérir les joints de votre salle de bain ou de votre cuisine. Remplacer les joints en mauvais état permet d’éviter les fuites d'eau. Vous pourrez ainsi vous passer des services de Roger, plombier à 200 euros la demi-heure.  
  1. Arrêter de laisser couler l’eau. Lorsque vous lavez votre baignoire ou votre bac de douche, allez-y mollo sur le robinet. Notre astuce pour la vaisselle : boucher l’évier ou utiliser une bassine.
  1. Éviter de déboucher avec un produit à base de soude caustique ou de potasse. Favoriser l’utilisation d’une ventouse est bien plus écologique. Plus physique aussi ! À terme, vous allez enfin réussir à dépasser les 3 pompes d’affilée 💪.
  1. Limiter l’utilisation d’adoucissants et d’anticalcaires. Certains sont nocifs pour la qualité des milieux aquatiques. Utilisez du vinaigre blanc dans le bac à adoucissant de la machine pour l’entretenir.  
  1. Ne pas laver vos vêtements à trop forte température. Favoriser les programmes à 40 degrés ou moins. Résultat ? Une facture énergétique ET une empreinte carbone allégées.

Ménage de printemps = tri = geste écoresponsable

Vous profitez des beaux jours pour faire le grand ménage de printemps ? C’est peut-être l’occasion de faire du tri : cf. le vide-poche de l’entrée, votre armoire, vos bibelots (dont cet ignoble faux vase ancien qu’un « ami » vous a offert)…Hop, une nouvelle série de gestes écocitoyens à adopter de toute urgence.

  1. Éviter de jeter à la poubelle vos produits chimiques usagés (qui ne seront pas mieux dans votre évier), piles, ampoules, appareils électroniques... Apportez-les plutôt à la déchèterie à côté de chez vous.
  1. Rapporter vos médicaments périmés à la pharmacie. Les préparateurs et les pharmaciens les récupèrent, sans les emballages, au comptoir, pendant les heures d’ouverture.
  1. Penser à la « seconde main ». Pour vous et les autres, donnez ou proposez à la vente vos vêtements, objets et meubles sur les plateformes en ligne et auprès d’associations de solidarité.
  1. Participer à un vide-grenier. Votre logement regorge de trésors ? Vous trouverez peut-être un acquéreur pour votre vase. Quelqu’un qui l’apprécie à sa juste valeur J

Et puisqu’on est gentils, on vous glisse la recette d’un « pschitt » à tout faire. Toilettes, cuisine, salle de bains, il s’utilise partout (sauf sur l’inox et sur le marbre).  

Comment le fabriquer ? Mélangez 1 cuillère à café de cristaux de soude avec 250 ml d’eau tiède, puis ajoutez-y 1 cuillère à café de savon noir liquide. Versez le tout dans un flacon pulvérisateur (vide, bien sûr).  

Avant de l’utiliser, agitez bien le flacon. Frottez avec une éponge et laissez agir 5 minutes avant de rincer. Faites-en 50 litres, vous en aurez pour dix ans !

À lire aussi sur le sujet : « Top 20 des écogestes de l’hiver » .

Qui dit printemps, dit ménage, dit produits toxiques ? Faux ! Entretenir son appartement ou sa maison en prenant soin de la planète, c’est possible, grâce à quelques gestes écocitoyens. Nous vous livrons 17 astuces 100 % green et faciles à adopter au quotidien.

Les règles d’or du ménage écoresponsable

Opter pour un ménage écolo, ce n’est pas si compliqué. Et pour vous motiver, saisissez votre plumeau, allumez la radio et enchaînez vos meilleurs déhanchés.

  1. Faire le ménage régulièrement. Plus vous attendez, plus ça s’encrasse et plus la tentation de recourir à des produits particulièrement toxiques est grande.  
  1. Limiter la quantité de nettoyants que vous utilisez pour entretenir votre intérieur. Cela fera aussi du bien à votre portefeuille.
  1. Préférer des produits écolabellisés. Vous accomplissez ainsi un geste écoresponsable tout en limitant votre contact avec de potentiels cocktails irritants, voire cancérigènes.  
  1. Penser à l’eau ! Avec un nettoyeur-vapeur, bye-bye les traces sur vos fenêtres. Il peut aussi être utilisé pour les sols durs.  
  1. Réutiliser votre marc de café. À disposer dans votre évier (si, si) pour prévenir les bouchons et éliminer les mauvaises odeurs.

Vive les produits simples !

Avouez-le, vous adorez jouer au petit chimiste 🧪 ! Alors, ayez recours aux propriétés de certains produits de base pour chouchouter votre chez-vous. Et attention à bien respecter toutes les précautions d’usage.

  1. Opter pour les cristaux de soude et le savon noir pour détacher ou dégraisser votre plan de cuisson, nettoyer votre four ou votre grille de barbecue.  
  1. Utiliser du bicarbonate de soude pour des cabines et rideaux de douche impeccables. Renseignez-vous sur le temps de pose et le dosage : vous frotterez moins fort et moins longtemps. Votre corps vous dira merci 🙏.
  1. Préférer l’alcool ménager pour entretenir les sols en PVC.  
  1. Choisissez le blanc de Meudon et le savon de Marseille en copeaux pour des vitres irréprochables. Et n’oubliez pas de saluer vos voisins, qui s’amusent de vous voir danser à la fenêtre.  
  1. Fabriquer vos propres lessive, liquide vaisselle ou pastilles de lave-vaisselle. La plupart des produits de base sont simples à trouver. Pour les irréductibles des ambiances parfumées, pensez à ajouter quelques gouttes d'huile essentielle à votre mélange, avec parcimonie.

Les anti-gestes écoresponsables

Certaines habitudes sont tenaces ? On vous liste quelques « don’t » pour continuer sur votre lancée écocitoyenne : à ajouter à votre liste de bonnes résolutions !

  1. Laisser tomber les lingettes et l’essuie-tout. Ils remplissent vite nos poubelles. Vous pouvez utiliser des chiffons réutilisables – microfibres notamment – ou recycler de vieux vêtements.  
  1. Ne pas laisser dépérir les joints de votre salle de bain ou de votre cuisine. Remplacer les joints en mauvais état permet d’éviter les fuites d'eau. Vous pourrez ainsi vous passer des services de Roger, plombier à 200 euros la demi-heure.  
  1. Arrêter de laisser couler l’eau. Lorsque vous lavez votre baignoire ou votre bac de douche, allez-y mollo sur le robinet. Notre astuce pour la vaisselle : boucher l’évier ou utiliser une bassine.
  1. Éviter de déboucher avec un produit à base de soude caustique ou de potasse. Favoriser l’utilisation d’une ventouse est bien plus écologique. Plus physique aussi ! À terme, vous allez enfin réussir à dépasser les 3 pompes d’affilée 💪.
  1. Limiter l’utilisation d’adoucissants et d’anticalcaires. Certains sont nocifs pour la qualité des milieux aquatiques. Utilisez du vinaigre blanc dans le bac à adoucissant de la machine pour l’entretenir.  
  1. Ne pas laver vos vêtements à trop forte température. Favoriser les programmes à 40 degrés ou moins. Résultat ? Une facture énergétique ET une empreinte carbone allégées.

Ménage de printemps = tri = geste écoresponsable

Vous profitez des beaux jours pour faire le grand ménage de printemps ? C’est peut-être l’occasion de faire du tri : cf. le vide-poche de l’entrée, votre armoire, vos bibelots (dont cet ignoble faux vase ancien qu’un « ami » vous a offert)…Hop, une nouvelle série de gestes écocitoyens à adopter de toute urgence.

  1. Éviter de jeter à la poubelle vos produits chimiques usagés (qui ne seront pas mieux dans votre évier), piles, ampoules, appareils électroniques... Apportez-les plutôt à la déchèterie à côté de chez vous.
  1. Rapporter vos médicaments périmés à la pharmacie. Les préparateurs et les pharmaciens les récupèrent, sans les emballages, au comptoir, pendant les heures d’ouverture.
  1. Penser à la « seconde main ». Pour vous et les autres, donnez ou proposez à la vente vos vêtements, objets et meubles sur les plateformes en ligne et auprès d’associations de solidarité.
  1. Participer à un vide-grenier. Votre logement regorge de trésors ? Vous trouverez peut-être un acquéreur pour votre vase. Quelqu’un qui l’apprécie à sa juste valeur J

Et puisqu’on est gentils, on vous glisse la recette d’un « pschitt » à tout faire. Toilettes, cuisine, salle de bains, il s’utilise partout (sauf sur l’inox et sur le marbre).  

Comment le fabriquer ? Mélangez 1 cuillère à café de cristaux de soude avec 250 ml d’eau tiède, puis ajoutez-y 1 cuillère à café de savon noir liquide. Versez le tout dans un flacon pulvérisateur (vide, bien sûr).  

Avant de l’utiliser, agitez bien le flacon. Frottez avec une éponge et laissez agir 5 minutes avant de rincer. Faites-en 50 litres, vous en aurez pour dix ans !

À lire aussi sur le sujet : « Top 20 des écogestes de l’hiver » .

Articles récents

Voir tous les articles