En raison des incertitudes qui pèsent sur le système énergétique français et européen, les souscriptions à un nouveau contrat sont temporairement suspendues.
Retour
HomeBlog Parlons énergie
HomeBlog Parlons pro

Maison éco responsable et respect de l'environnement

Vous envisagez de faire construire une maison éco-responsable ? Définition, avantages, étapes à suivre pour construire une maison écologique… Alterna vous dit tout ce qu’il faut savoir sur ce sujet.

Maison éco-responsable : définition

Une maison éco-responsable est un logement qui se veut respectueux de l’environnement tout au long de son cycle de vie. Cela passe notamment par son implantation, sa performance énergétique, les matériaux utilisés pour sa construction, son empreinte écologique globale ou encore le niveau d’efficacité énergétique des équipements qui la composent.  

BBC, bioclimatique, BEPOS, maison éco-responsable : quelles différences ?

On peut dire que le terme “maison éco-responsable” englobe différents labels ou notions qu’Alterna vous explique tout de suite.  

  • Une maison bioclimatique est un logement dont l’implantation et la conception sont adaptées pour profiter au maximum des ressources naturelles.
  • Une maison BBC (Bâtiment Basse Consommation) est un logement qui répond aux exigences du label du même nom. Globalement, cela signifie que la maison dispose d’une consommation énergétique inférieure à 50 kWh par m2 de surface habitable sur une année.
  • Une maison positive ou BEPOS (Bâtiment à énergie positive) a quant à elle la particularité de produire plus d’énergie qu’elle n’en consomme sur une année.

Pourquoi construire une maison écologique ?  

Une maison écologique présente de nombreux avantages pour ses occupants.

  • D’abord, la maison éco-responsable vous permet de réduire considérablement votre consommation d’énergie, par rapport à un logement standard. Saviez-vous, par exemple, que les ¾ de vos dépenses énergétiques sont consacrées uniquement à votre chauffage et à la production de votre eau chaude sanitaire1 ? En décidant de vivre dans une maison écologique, vous vous assurez une consommation d’énergie réduite permise grâce à différents éléments (bonne isolation thermique, utilisation d’énergies renouvelables, choix d’équipements à haute performance…). En limitant ainsi votre consommation d’énergie, vous vous assurez une facture d’énergie réduite elle aussi.  
  • Avoir une maison éco-responsable, c’est aussi disposer d’un logement moins exposé aux matériaux toxiques avec une bonne qualité de l’air et un système de ventilation adapté. Parce que nous passons près de 80 % de notre temps dans des lieux fermés2, il est important de limiter, autant que possible, la pollution de notre air intérieur. C’est ainsi bien meilleur pour notre santé.  
  • Construire une habitation écologique, c’est aussi participer à la dynamisation des circuits courts. En utilisant des matériaux biosourcés, disponibles sur le territoire, vous contribuez à dynamiser les économies locales. De plus, les matériaux et les équipements choisis lors de votre démarche de construction éco-responsable ont un impact réduit sur l’environnement.  
  • Enfin, si vous envisagez de rénover votre habitation pour en faire une maison éco-responsable, vous pouvez bénéficier de différentes aides financières disponibles dans le cadre de la rénovation énergétique des logements : MaPrimeRénov’, prime des fournisseurs d’énergie, TVA à taux réduit appliquée sur votre facture de travaux, éco-prêt à taux zéro pour financer votre projet…

Les étapes à suivre pour construire une maison éco-responsable

Une conception écologique  

Dans la conception des plans, la maison éco-responsable reprend idéalement les caractéristiques des logements bioclimatiques. Ainsi, tout doit être étudié en amont du projet pour optimiser la performance énergétique du logement.  

  • Le choix de l’orientation et de l’implantation de l’habitation : pour bénéficier au maximum du rayonnement du soleil (et donc de sa luminosité et de sa chaleur), la maison doit idéalement être orientée face au sud. Il est alors intéressant de disposer autant que possible les surfaces vitrées de ce côté du logement. Pour la façade orientée au nord, on réduit la taille de ces ouvertures. Dans l’idéal, on situe les pièces à vivre côté sud et les pièces qui ne nécessitent pas spécialement d’être chauffées (garage, buanderie…) au nord. De même, les arbres sont idéalement placés pour vous permettre de profiter de l’ombre en été.

  • Une bonne isolation thermique : l’isolation du logement est l’une des clés de sa performance énergétique. Pour un logement neuf, une isolation optimale est devenue la norme. Plus le logement est étanche et plus il conserve la chaleur l’hiver, sans pour autant devenir trop chaud l’été. En rénovation, ce sont les travaux de la toiture et des murs (par l’extérieur, idéalement) qui sont à réaliser en priorité.  
  • Des matériaux durables : le bâtiment est un secteur qu’on peut qualifier de polluant. De ce fait, il est intéressant d’opter pour des matériaux à forte inertie avec le moins d’impacts possible. Pour l’isolation thermique, on peut notamment compter sur des isolants d’origine végétale (chanvre, fibre de bois, liège expansé…), animale (laine de mouton, plume de canard ou ceux issus du recyclage (ouate de cellulose, fibres de textiles recyclés…). Du côté des enduits, on peut opter pour la chaux, l’argile ou la terre.

Des équipements performants ou utilisant des énergies renouvelables

Nombreux sont les équipements ou les installations qui peuvent vous permettre d’obtenir une maison éco-responsable.

Un chauffage et une production d’eau chaude sanitaire respectueux de l’environnement

Différentes solutions de chauffage et/ou de production d’eau chaude sanitaire vous permettent de réduire votre impact environnemental et d’optimiser votre consommation d’énergie.  

  • La pompe à chaleur (abrégée en PAC) permet d’utiliser une source d’énergie renouvelable pour assurer le chauffage et parfois la production d’eau chaude et la climatisation de votre habitation. On distingue aujourd’hui plusieurs types de PAC, dont voici les 2 plus couramment utilisés :
  1. Les PAC aérothermiques (air/eau, air/air) qui puisent les calories de chaleur dans l’air ambiant.
  2. Les PAC géothermiques qui captent la chaleur sous le sol de votre terrain.
  • Les équipements de chauffage au bois (insert ou foyer fermé, poêle à bûches ou granulés, chaudière à bois) vous permettent de vous chauffer plus économiquement et écologiquement qu’avec n’importe quel combustible fossile. Bonus : le bois est une source d’énergie renouvelable disponible en grande quantité sur le territoire français. Pour identifier un chauffage au bois performant, vous pouvez vous fier au label “Flamme Verte”.

Pour la production d’eau chaude sanitaire uniquement  

Aujourd’hui, 2 systèmes vous assurent une production d’eau chaude sanitaire économique et raisonnée sur le plan environnemental.  

  • Le chauffe-eau thermodynamique fonctionne grâce à une pompe à chaleur.  
  • Le chauffe-eau solaire vous permet de couvrir la majeure partie de vos besoins en eau chaude, grâce à l’énergie du soleil.

Une électricité verte

Côté électricité, vous pouvez réduire votre consommation d’électricité provenant du réseau public en installant chez vous des panneaux solaires. Souvent installés sur le toit de votre logement, ils vous permettent de produire directement une partie de votre électricité. Les panneaux photovoltaïques impliquent une bonne organisation puisque l’électricité produite doit être consommée sur le moment. Votre surplus peut être injecté dans le réseau public de l’électricité.

Optez pour une offre d’électricité verte

Il est aujourd’hui encore très rare d’être 100 % autonome en électricité. De ce fait, il est généralement nécessaire d’être relié au réseau électrique public. Dans votre optique de maison écologique, vous pouvez choisir une offre d’électricité verte. L'ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) a créé un label pour distinguer les offres d’électricité soutenant activement les producteurs d’énergies renouvelables. Il s’agit du label VertVolt.

Une ventilation optimale

Parce qu’un logement éco-responsable implique une excellente isolation thermique, il nécessite aussi un bon système de ventilation. En effet, son enveloppe est particulièrement étanche. Il est alors indispensable d’utiliser une ventilation mécanique pour évacuer l’humidité de la maison et maintenir une qualité de l’air satisfaisante. Si la plus intéressante est la VMC double flux, une VMC simple flux hygroréglable peut également être utilisée.

Des appareils électriques économes en énergie

Cumulées, la consommation électrique d’un réfrigérateur, celle d’un lave-linge, d’un sèche-linge, d’un lave-vaisselle ou de tout autre équipement du foyer fonctionnant à l’électricité peuvent être importantes. Lorsque vous vous équipez, le mieux est donc de vous fier à l’étiquette énergie que le fabricant doit désormais obligatoirement mettre en évidence sur ses produits. L’échelle de l’étiquette énergie va de A à G : A correspond à un équipement performant du point de vue énergétique, tandis que G vous indique que l’appareil est énergivore. Il convient alors d’installer au maximum des appareils avec la meilleure performance possible.

Le saviez-vous ?

En moyenne, on trouve… 100 appareils électriques dans un foyer3 !

Des gestes à appliquer au quotidien dans une maison éco-responsable

Une fois que votre maison éco-responsable est sur pied, il convient de mettre en place de bonnes habitudes. Cela passe notamment par :

  • Une maîtrise de votre consommation de chauffage et d’eau chaude sanitaire ;
  • Une limitation de votre consommation d’électrique ;
  • Une utilisation raisonnable de l’eau et de l’électricité ;
  • Une bonne aération du logement pour assainir l’air ambiant ;
  • Une diminution de vos déchets…

Maintenant que vous savez tout sur les maisons éco-responsables, il n’y a plus qu’à vous lancer pour profiter de ses nombreux avantages !

FAQ

Qu'est-ce qu'une maison éco-responsable ?

Généralement, on dit d’une maison qu’elle est éco-responsable quand elle est respectueuse de l’environnement et qu’elle permet à ses occupants de réduire leur consommation d’énergie sans pour autant réduire leur qualité de vie.

Pourquoi faire des maisons écologiques ?

À l’heure où les prix des énergies ne cessent d’augmenter, opter pour une maison écologique vous assure d’avoir une facture d’énergie raisonnable. Elle vous apporte également un air intérieur plus sain et elle respecte plus l’environnement. Enfin, une maison plus responsable coûte habituellement plus cher à la revente qu’une maison traditionnelle. D’ailleurs, on parle aujourd’hui de plus en plus fréquemment de la valeur verte d’une habitation.

Quelles sont les caractéristiques d'une maison écologique ?

Les caractéristiques d’une maison écologique sont les suivants :

  • Dès le début du projet, à la phase de la conception, elle a été imaginée pour maximiser les économies d’énergie (orientation pour favoriser l’éclairage naturel, par exemple).  
  • Elle est construite à partir de matériaux moins polluants que ceux utilisés en général (choix de matériaux biosourcés pour l’isolation, par exemple).  
  • Enfin, elle utilise des équipements économes en énergie pour assurer son fonctionnement ou des appareils utilisant les énergies renouvelables (pompe à chaleur, chauffage au bois, panneaux photovoltaïques…).

À lire sur le même sujet : “Production d'eau chaude avec une pompe à chaleur”.

Sources :

Sources

Articles récents

Voir tous les articles

Vous souhaitez faire des économies d'énergie ?
Inscrivez-vous à notre newsletter

Au programme : conseils pour vos économies d'énergie, sobriété énergétique, éco-gestes, actions concrètes et locales sur la transition énergétique dans les territoires …

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
L'énergie est notre avenir, économisons-la