En raison des incertitudes qui pèsent sur le système énergétique français et européen, les souscriptions à un nouveau contrat sont temporairement suspendues.
Retour
HomeBlog Parlons énergie
HomeBlog Parlons pro

Sobriété énergétique : quels sont les enjeux ?

Sobriété énergétique : définition

Et si on commençait par les bases : la sobriété énergétique, c’est quoi exactement ? Pas de panique, contrairement à ce que vous pourriez penser, le concept n’a rien de très compliqué. Il n’est réservé ni aux climatologues ni aux militants écologistes. Bien au contraire, cette notion est à la portée de tous. La sobriété énergétique implique de diminuer à grande échelle les consommations d’énergies, notamment en promouvant un changement des modes de vie.

Autrement dit, elle correspond à un ensemble de démarches écoresponsables. Eh oui, lorsque vous privilégiez les transports en commun, optez pour le covoiturage, baissez le chauffage en hiver, mangez local, ou encore achetez de seconde main, vous participez à la réduction énergétique ! 👏

Mais attention tout de même à ne pas limiter la définition de la sobriété énergétique. Au-delà des petits gestes « verts » que nous pouvons réaliser à notre échelle, il s’agit d’un vaste enjeu, impliquant de véritables transformations sociales, que les décideurs politiques se doivent de rendre possibles.

Pourquoi c’est (vraiment) important la sobriété énergétique ?

Il y a encore quelques années, la conscience écologique n’était l’affaire que de quelques-uns. Mais aujourd’hui, l’emballement indéniable du réchauffement climatique a littéralement changé la donne. Plus que jamais, la notion d’urgence climatique est sur le devant de la scène. Les statistiques parlent d’elles-mêmes :  

👉 1,1 degrés Celsius supplémentaire au cours des 10 dernières années.

👉 20 centimètres d’augmentation du niveau de la mer depuis 1900.

👉 Hausse de 156 % des émissions de méthane depuis 1750.

👉 2019 a été la deuxième année la plus chaude depuis 1990

👉 30 % de la population mondiale est déjà exposée à des chaleurs mortelles.

👉 50 % de la production d’électricité fonctionne au pétrole et au charbon.

Le dernier rapport du GIEC sonne l’alerte rouge. Selon lui, “tout retard supplémentaire” dans la lutte contre les changements climatiques ne permettrait pas un “avenir vivable” pour l’humanité.  

Alors désormais, tout le monde est d’accord pour dire que la transition énergétique est une nécessité !  

Sobriété énergétique et efficacité énergétique, principaux leviers de la transition énergétique

Une nécessité, oui, mais concrètement, comment la mettre en place ? La question est au cœur des préoccupations politiques, économiques, philosophiques, environnementales et sociétales. Et heureusement, des éléments de réponse émergent. Pour changer positivement les modes de production et de consommation d’énergie, on mise sur 2 principaux leviers :

🔑 L’efficacité énergétique, qui consiste à opter pour des équipements ayant un meilleur rendement en termes de production comme de consommation d’énergie. Exemples : améliorer l’isolation des logements, choisir des ampoules basse consommation, se tourner vers la domotique économie d’énergie…  

🔑 La sobriété énergétique, qui, elle, est plus axée sur une démarche de modération des consommations d’énergie à l’échelle individuelle et collective. Exemples : porter des vêtements plus chauds au lieu d’allumer le chauffage, rouler à vélo plutôt qu’en 4x4, réparer un appareil à défaut de le remplacer…  

🔑 S’ajoute bien sûr à ce combo-gagnant l’usage des énergies renouvelables, qui permettent de considérablement réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Vous l’aurez compris, l’efficacité énergétique et la sobriété énergétique sont 2 notions qui se chevauchent presque, mais qui sont surtout complémentaires !  

Bien qu’elle soit un outil précieux, l’efficacité énergétique isolée a ses limites. Non seulement ses progrès ne peuvent être illimités, mais sont aussi sources d’un paradoxe, que l’économiste William Stanley Jevons appelait l’effet rebond : l’efficacité d’un système en diminue son coût, ce qui stimule son usage. Le risque est donc d’inciter indirectement à la consommation (oups, mauvais plan). 🙈

Comment cheminer vers un monde plus sobre ?

Finalement, le meilleur moyen d’économiser l’énergie est logiquement… de ne pas l’utiliser. La sobriété énergétique est un moyen fiable de répartir plus équitablement l’énergie disponible, préserver les ressources naturelles incontestablement limitées et s’adapter au développement progressif des énergies renouvelables.  

Mais, comment la mettre en place ?  

La sobriété énergétique passe par de petits gestes du quotidien que chacun peut mettre en place à échelle individuelle. Mais elle doit s’accomplir aussi à l’échelle des entreprises, des administrations, des villes et des États…ce qui demande évidemment une volonté politique forte et partagée.

Cheminer vers la sobriété énergétique, c’est un travail de transformation des normes sociales, des imaginaires collectifs, des besoins citoyens… de manière à construire un nouveau modèle sociétal, plus résilient, plus solidaire et plus intelligent d’un point de vue environnemental. 🌎🙏

Sobriété énergétique : comment agir à échelle individuelle ?

Sur papier, c’est toujours sympa, mais en vrai, à l’échelle de chaque foyer, ça donne quoi ? Pour participer à l’effort général de sobriété énergétique, pas besoin de radicalement tout changer du jour au lendemain (on est d’accord, ça peut être décourageant 😓). Vous pouvez avancer, petit pas par petit pas, sur le chemin de la réduction énergétique.  

Et si vous manquez d’idées concrètes, en voici quelques-unes !

À la maison  

✅ Opter pour des rideaux moins épais (c’est tendance et rien de plus agréable que la lumière naturelle).

✅ Faire sécher son linge sur l'étendoir (bye bye le sèche-linge).

✅ Choisir un fournisseur d’énergie verte .

✅ Ne pas laisser son portable charger toute la nuit (et débrancher les prises de manière générale).

✅ S’équiper d’objets d’occasion (à vous les brocantes, les vide-dressings et les sites de petites annonces… votre porte-monnaie vous remerciera).

✅ Réparer plutôt que jeter (ou l’art de contrer l’obsolescence programmée !).

 

Dans l’assiette

✅ Réduire sa consommation de produits animaux.

✅ Faire ses courses auprès de producteurs locaux (exit les produits qui ont fait le tour du monde avant d’arriver dans le placard).

✅ Se mettre au zéro déchet en cuisine (achat en vrac, recettes anti-gaspi… une fois qu’on a pris le coup de main, ça le fait !).

✅ Utiliser le micro-onde plutôt que le four (ça consomme (un peu) moins).

✅ Pas de casserole sur le feu sans couvercle (pour optimiser le temps de cuisson).  

✅ Penser au recyclage (et pourquoi pas découvrir les joies du compost).

 

Au travail

✅ Respecter les limitations de vitesse (être en retard n’est pas une excuse).

✅ Prendre les transports en commun (ou le vélo, ça fait faire du sport).

✅ Mettre son ordinateur en veille (même pour quelques minutes).  

✅ Trier régulièrement ses mails.  

✅ Privilégier le télétravail (quand c’est possible). ☕

 

Allez, en route vers le futur ! Vous nous suivez ? 😊

Sources

Articles récents

Voir tous les articles

Vous souhaitez faire des économies d'énergie ?
Inscrivez-vous à notre newsletter

Au programme : conseils pour vos économies d'énergie, sobriété énergétique, éco-gestes, actions concrètes et locales sur la transition énergétique dans les territoires …

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
L'énergie est notre avenir, économisons-la