Attention : pour bénéficier des aides gouvernementales vous devez compléter au plus vite votre attestation d’éligibilité, disponible ici
HomeBlog Sobriété énergétique et économies d'énergie

Chauffer sa maison sans chauffage : tous nos conseils

Si chauffer sa maison gratuitement est une chose difficile à faire dans les faits, il est possible de trouver des solutions pour chauffer sa maison sans chauffage, au moins pendant une partie de l’automne (ou du printemps). Alors, comment se chauffer naturellement ? Alterna énergie vous dit tout et vous donne 11 astuces anti-froid pour la maison.

Chauffer sa maison gratuitement : c’est possible ?

Sous cette question, qui peut sembler saugrenue, se cache une réalité. Avec l’augmentation du prix des énergies, tous les moyens sont bons pour se chauffer à moindre coût, notamment pour les ménages touchés par la précarité énergétique.  

Alors chauffer sa maison gratuitement, cela est généralement assez difficile à faire dans les faits, surtout en plein hiver. De même, si vous avez de jeunes enfants chez vous ou des personnes fragiles, cela est même plutôt déconseillé de vivre sans chauffage. En revanche, certaines astuces peuvent effectivement vous permettre de réduire l’usage de votre chauffage ou de repousser sa mise en route.  

Zoom sur le bâtiment à énergie positive (BEPOS)

Il est à noter qu’il existe bel et bien des logements qui parviennent à produire plus d’énergie (électricité, chauffage…) qu’ils n’en ont besoin pour assurer leur fonctionnement. On appelle ces habitations BEPOS, pour “bâtiment à énergie positive”. Si la réglementation environnementale actuelle vise cet objectif pour les logements neufs, il est souvent impératif de se chauffer dans les logements anciens.

Quelle est la température idéale dans un logement ?  

Avant d’aller plus loin, il est toujours intéressant de faire quelques petits rappels. La température idéale de votre maison dépend en fait des pièces dans lesquelles vous vous trouvez. Pour que le logement soit confortable pour les occupants, tout en favorisant les économies d’énergie, on considère que la température doit être de :

  • 19 °C dans les pièces principales (salon, salle à manger, cuisine) ;  
  • 17 °C dans les chambres (ou un degré de plus pour les personnes fragiles ou les nourrissons) ;  
  • 22° C dans la salle de bain (uniquement lorsque vous vous y trouvez).  

Cette notion de présence dans la pièce à son importance. En effet, lorsque vous quittez la pièce, vous pouvez réduire le chauffage pour atteindre une température de 16 °C. De cette manière, vous réalisez des économies d’énergie intéressantes.

À quel moment et comment se chauffer naturellement ?

Généralement, on descend en dessous des températures recommandées à la mi-octobre. De ce fait, on allume habituellement le chauffage à cette époque. Mais cela peut varier en fonction de la région où vous vous trouvez, de la météo et des spécificités de votre logement (orientation, isolation…).  

De ce fait, il peut être intéressant de trouver des moyens de se chauffer naturellement quelques semaines avant une éventuelle mise en route du chauffage. C’est pour cela que nous vous proposons de tester les astuces anti-froid à la maison qui vont suivre : vous pourrez peut-être repousser de quelques jours l’allumage de votre chauffage et faire des économies d’énergie non négligeables.  

11 astuces anti-froid pour la maison

Vous trouvez qu’il est encore un peu tôt pour lancer le chauffage ? Vous souhaitez réduire votre consommation d’énergie pendant la saison de chauffe ? Toutes les raisons sont bonnes pour essayer nos 11 astuces anti-froid.  

  1. Laisser entrer le soleil  

Pendant la journée, faites en sorte de laisser entrer la chaleur du rayonnement solaire dans votre logement. En effet, c’est une solution simple et efficace pour faire augmenter la température gratuitement, sans avoir à utiliser de chauffage. La chaleur pénètre par les vitres et vous, de votre côté, vous pouvez en profiter pour vous réchauffer.  

  1. Fermer les rideaux et les volets le soir

Le soir, c’est l’inverse qu’il faut faire. Pour conserver au maximum la chaleur accumulée pendant la journée, fermez les rideaux et les volets. Ainsi, les déperditions de chaleur sont limitées, et vous limitez aussi l’entrée du froid provenant de l’extérieur. Le mieux est d’avoir des rideaux assez épais, pour bien protéger vos fenêtres. Le must étant d’opter pour un rideau occultant ou isolant thermique.

  1. Calfeutrer les portes et les fenêtres

Pour calfeutrer vos fenêtres et éviter l’arrivée du froid qui pourrait se glisser dans vos ouvertures, vous pouvez utiliser des bourrelets de calfeutrage (en mousse ou en caoutchouc) ou renforcer leur joint (avec une bande ou une mousse isolante). Même chose pour les portes donnant vers l’extérieur. Vous pouvez notamment placer un bas de porte, souvent appelé “boudin de porte”. Ainsi, vous pouvez éviter les courants d’air et bien conserver la chaleur de votre intérieur.  

  1. Profiter d’un tapis bien douillet  

Vous avez un tapis douillet qui traîne dans votre chambre d’amis ? Ramenez-le sous votre bureau, au pied de votre canapé ou de votre lit. Il vous permet de vous réchauffer en douceur sans avoir la sensation désagréable ressentie lorsque l’on pose les pieds sur un sol froid. La sensation de froid commence généralement par les pieds, alors couvrez vos pieds en toutes circonstances.

  1. Aérer le logement tous les jours

Cela peut paraître contradictoire, mais non, non, vous avez bien lu : il est recommandé d’aérer son logement pendant minimum 5 minutes, tous les jours. En plus de renouveler l’air intérieur, l’aération permet d’évacuer l’humidité qui se trouve dans votre maison. Et quand vous utilisez un peu de chauffage, c’est particulièrement recommandé : l’air sec est plus facile à chauffer que l’air humide.  

  1. Cuisiner pour se réchauffer

Quand on ressent une sensation de froid, la pièce qui peut nous réchauffer (le corps et le cœur !) est évidemment la cuisine. Que ce soit en vous préparant un plat mijoté ou une bonne petite soupe ou en laissant votre four ouvert après la cuisson d’un délicieux gratin, votre cuisine peut vous aider à gagner quelques degrés. Et si la cuisine, ce n’est pas trop votre truc : se faire un bon thé ou un petit café, ça réchauffe toujours aussi.

  1. Bien se couvrir dans la maison

Cela peut paraître logique, mais lorsque l’on a froid chez soi, il est important de bien se couvrir (et ne pas prendre le réflexe systématique d’augmenter le chauffage). Alors, quand on trouve l’air un peu frais, on fait le nécessaire pour emprisonner la chaleur de son corps : on ajoute une couche, en mettant un gros pull, une écharpe et on met de grosses chaussettes pour avoir chaud aux pieds. Et si ce n’est pas suffisant, il vous reste la possibilité de vous rouler dans un plaid tout doux.  

  1. Allumer des bougies

Que ce soit à table ou devant votre série préférée le soir, les bougies peuvent réchauffer l’atmosphère. En plus, elles apportent une ambiance chaleureuse et réconfortante. Le mieux est d’opter pour des bougies à la cire végétale. Pourquoi ? Parce qu’elles vous permettent de maintenant une bonne qualité de l’air.

  1. Utiliser une bouillotte

On la connaît depuis de nombreuses années… la fameuse bouillotte. Si elle apporte une agréable sensation de chaleur lorsqu’on la met au pied du lit, il peut aussi être très agréable de la tenir contre soi sur le canapé ou de la poser à nos pieds quand on télétravaille. Plusieurs types de bouillottes existent. Les meilleures sont souvent celles que l’on peut remplir avec de l’eau bouillante : elles vous réchauffent pendant plusieurs heures.  

  1. Faire un feu dans la cheminée

Si vous avez une cheminée à la maison et que vous avez la possibilité de vous chauffer avec votre propre bois, un petit feu peut vous permettre de faire monter la température de quelques degrés dans la pièce. Pensez par ailleurs à bien entretenir votre cheminée, en effectuant un ramonage chaque année.  

  1. Envisager des travaux d’isolation

Il ne s’agit pas d’une astuce à proprement parler, mais plutôt d’un projet à envisager. La rénovation énergétique et, plus précisément, les travaux d’isolation thermique peuvent vous permettre de réduire les déperditions thermiques de votre logement et la sensation de froid que vous pouvez ressentir. En plus, vous vous assurez des économies de chauffage tout au long de l’année.  

Si votre maison n’est pas isolée, il convient d’envisager en priorité l’isolation des combles ou de la toiture, ou celle des murs. Remplacer vos fenêtres peut également être un bon moyen de mieux conserver la chaleur dans votre logement. On le sait, ces travaux nécessitent souvent un budget important, mais sachez que des aides financières existent pour réduire le coût de votre projet :  

  • MaPrimeRénov’ ;  
  • la prime énergie ;  
  • la TVA à 5,5 % ;  
  • les aides des collectivités locales ;  
  • l’éco-prêt à taux zéro.  

Comment chauffer une maison gratuitement ?

Il est souvent exagéré de promettre de pouvoir chauffer une maison gratuitement. Même les solutions les plus efficaces ou utilisant une énergie renouvelable (qui peut être gratuite, comme l’énergie solaire) impliquent un investissement de départ, parfois conséquent. Cela n’est donc jamais “gratuit”. En revanche, il existe effectivement des astuces pour avoir moins besoin de chauffage.

Comment vivre dans une maison sans chauffage ?

En France, il est relativement compliqué de vivre dans une maison sans chauffage. En effet, sauf dans des cas particuliers (comme les bâtiments à énergie positive dits “BEPOS”), le recours au chauffage est généralement incontournable. Cependant, il est vrai que certaines astuces peuvent permettre de réduire l’utilisation du chauffage.

Comment ne pas avoir froid à la maison ?

Si vous ressentez le froid chez vous, n’hésitez pas, par exemple, à : vous couvrir avec un pull, de grosses chaussettes et un plaid ; cuisiner des plats chauds pour faire monter la température dans la cuisine ; ouvrir les rideaux pour laisser entrer la chaleur du soleil.

Comment chauffer une maison gratuitement ?

Il est souvent exagéré de promettre de pouvoir chauffer une maison gratuitement. Même les solutions les plus efficaces ou utilisant une énergie renouvelable (qui peut être gratuite, comme l’énergie solaire) impliquent un investissement de départ, parfois conséquent. Cela n’est donc jamais “gratuit”. En revanche, il existe effectivement des astuces pour avoir moins besoin de chauffage.

Comment vivre dans une maison sans chauffage ?

En France, il est relativement compliqué de vivre dans une maison sans chauffage. En effet, sauf dans des cas particuliers (comme les bâtiments à énergie positive dits “BEPOS”), le recours au chauffage est généralement incontournable. Cependant, il est vrai que certaines astuces peuvent permettre de réduire l’utilisation du chauffage.

Comment ne pas avoir froid à la maison ?

Si vous ressentez le froid chez vous, n’hésitez pas, par exemple, à : vous couvrir avec un pull, de grosses chaussettes et un plaid ; cuisiner des plats chauds pour faire monter la température dans la cuisine ; ouvrir les rideaux pour laisser entrer la chaleur du soleil.

Sources

Vous souhaitez faire des économies d'énergie ?
Inscrivez-vous à notre newsletter

Au programme : conseils pour vos économies d'énergie, sobriété énergétique, éco-gestes, actions concrètes et locales sur la transition énergétique dans les territoires …

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
L'énergie est notre avenir, économisons-la