Attention : pour bénéficier des aides gouvernementales vous devez compléter au plus vite votre attestation d’éligibilité, disponible ici
HomeBlog Sobriété énergétique et économies d'énergie

Consommation appareil en veille : que faire pour la limiter ?

Avec la hausse du prix de l’électricité (+ 65 % depuis 20101), toutes les économies sont bonnes à prendre. Il convient alors de se pencher sur la consommation des appareils en veille, qui sont en fait partout dans la maison. Faut-il laisser les appareils en veille ? Qu’est-ce qu’une consommation cachée ? Que faire pour limiter cette consommation ? Alterna énergie se penche sur le sujet et vous explique l’essentiel à savoir.

Quels sont les appareils en veille qui consomment le plus ?

L'ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) estime que, dans une maison, 15 à 50 équipements sont en veille. Dans le palmarès des équipements de la maison qui consomment le plus d’électricité lorsqu’ils sont en veille, on peut notamment citer :  

  • La télévision ;  
  • Le décodeur TV ;  
  • Le lecteur de DVD ;  
  • L’ordinateur fixe ;  
  • L’imprimante ;  
  • La console de jeux…

Consommation d’appareil en veille : les chiffres à retenir

  • Lorsqu’il est en veille, l’ordinateur utilise tout de même entre 20 à 40 % de sa consommation en marche2.  
  • Sur l’ensemble de son cycle de vie, une console de jeu dernier cri consomme 91 % de son énergie lorsqu’elle est en veille ou éteinte1. En cause : les mises à jour régulières et les téléchargements automatiques.
  • Allumée 24h/24, la box internet est pourtant en veille, la plupart du temps. Elle consomme cependant jusqu’à 300 kWh sur une année, soit l’équivalent d’un réfrigérateur1.
  • En tout, la veille représente jusqu’à 15 % de la facture d’électricité (hors chauffage et production d’eau chaude sanitaire) d’un foyer, soit une économie de 100 € annuelle réalisable1.

Consommation TV en veille : un exemple de source importante d’économies

L’un des exemples les plus frappants de la consommation des équipements en veille est peut-être celui du téléviseur. En l’éteignant avec sa télécommande, on ne l’éteint pas réellement, mais on le met en veille. D’ailleurs, il est souvent difficile de le débrancher complétement puisque la prise se situe la plupart du temps derrière un meuble. Pourtant, la veille d’un téléviseur représente une source d’économies d’électricité non négligeable. Sur l’ensemble d’une journée, un téléviseur est plus souvent en veille qu’en marche. De ce fait, sa consommation journalière en veille est parfois plus importante que sur la période durant laquelle vous la regardez.

Bon à savoir : les téléviseurs ne sont pas tous égaux lorsqu’il s’agit de consommation d’électricité. Certains types de téléviseurs sont beaucoup plus gourmands en électricité que d’autres. Les téléviseurs LED s’avèrent, dans certains cas, jusqu’à 10 fois moins énergivores que les modèles LCD ou plasma.  

Veille des équipements électriques : que dit la loi à ce sujet ?  

Depuis 2017, une directive européenne vise à limiter la puissance électrique des appareils lorsqu’ils sont en veille. Si la plupart des équipements électriques voient leur puissance en veille limitée à 0,5 W, d’autres peuvent atteindre 3 W. C’est notamment le cas pour les appareils connectés à internet.  

Veille ou consommation cachée : quelle différence ?

Saviez-vous que certains équipements électriques éteints, mais toujours raccordés au secteur, peuvent continuer à consommer de l’électricité ? C’est que l’on appelle la consommation cachée ou la veille cachée. Comment cela peut être possible ? C’est parce que, dans ce cas, le transformateur de l’appareil se trouve avant l’interrupteur principal, ce qui lui permet de rester sous tension. La liste des appareils qui continuent à consommer même lorsqu’ils sont éteints est longue et on y retrouve d’ailleurs les équipements dont la veille consomme beaucoup :  

  • la télévision ;  
  • le lecteur DVD ;  
  • le décodeur TV ;  
  • l’ordinateur fixe ;  
  • l’imprimante ;  
  • la box internet ;
  • la console de jeu…

De même, les équipements programmables, comme la machine à café, ne sont jamais vraiment éteints lorsqu’ils sont toujours branchés. La solution pour éviter ces veilles cachées, vous l’aurez compris, c'est de débrancher au maximum ces appareils lorsque l’on ne s’en sert pas.  

Faut-il laisser les appareils en veille ?

La veille présente certains avantages. Elle vous fait principalement gagner du temps et vous permet d’utiliser l’appareil rapidement, sans avoir à le démarrer à chaque utilisation. Avec la veille, vos équipements sont ainsi à votre disposition en quasi-permanence.  

Mais vous l’aurez compris, avec cet article, il vaut mieux ne pas laisser les appareils en veille lorsque l’on souhaite réaliser des économies sur sa facture d’électricité. Lorsque cela est possible, il est donc préférable de les débrancher complément.  

Quelques exceptions sont cependant à noter. En effet, pour les équipements électriques utilisant l’eau pour assurer leur fonctionnement, la veille peut être utile pour permettre de détecter d’éventuelles fuites. Il est de ce fait recommandé d’éviter de débrancher totalement un lave-linge ou un lave-vaisselle, par exemple.  

5 conseils pour limiter la consommation des appareils en veille

Pour aller plus loin dans vos écogestes du quotidien, découvrez tous nos conseils pour vous permettre de réduire la consommation des appareils en veille de votre logement.  

Vérifier l’étiquette énergie d’un appareil avant l’achat  

Les fabricants ont désormais l’obligation d’informer les futurs consommateurs sur le niveau de consommation énergétique de leurs équipements. C’est pour cette raison que la plupart des appareils électriques (lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle, réfrigérateur…) de la maison disposent d’une étiquette énergie (avec une note allant de A à G). Lors de l’achat, nous vous recommandons de comparer la performance de plusieurs équipements similaires. En effet, les économies réalisées ne doivent pas être minimisées et sont généralement aussi valables sur la veille.

S’équiper d’un wattmètre

Pour contrôler la consommation électrique de vos appareils en veille, vous pouvez vous fier à un petit outil, appelé wattmètre. En effet, cet instrument vous permet de mesurer la puissance électrique consommée par n’importe quel équipement électrique de la maison, même  lorsqu’il est en veille. Il se présente sous la forme d’une prise électrique sur laquelle vous pouvez brancher l’équipement dont vous souhaitez contrôler la consommation électrique. Le wattmètre vous indique ensuite la puissance (en watts) dépensée en temps réel. C’est le meilleur moyen de déceler l’éventuelle consommation cachée de vos appareils électriques.  

Opter pour la multiprise à interrupteur

La multiprise à interrupteur est la solution idéale pour stopper la consommation électrique de vos appareils en veille. Pratique, la multiprise coupe-veille dispose d’un bouton qui vous permet d’allumer ou d’éteindre l’ensemble des appareils branchés, de façon simultanée. Lorsque vous l’éteignez, tous les équipements sont alors mis à l’arrêt, sans que vous ayez à débrancher chacun des équipements. De quoi éviter aussi les risques de consommation cachée.  

Optimiser le chargement de vos appareils électriques

Téléphone, tablette, ordinateur, rasoir ou brosse à dents électrique… Tous ces équipements ont un point commun : ils sont rechargeables. De ce fait, il peut nous arriver parfois de les brancher pour alimenter leur batterie, de les laisser là pendant plusieurs heures, voire toute la nuit. Le problème, c’est que même s’ils sont éteints ou en veille, le chargement continue quant à lui de consommer de l’électricité. Si ce n’est pas bon pour votre facture d’électricité, ce n’est pas non plus recommandé pour assurer la longévité de la batterie de votre appareil. Alors, dans la mesure du possible, on débranche dès que le rechargement est terminé.

Limiter le suréquipement  

Dans un logement, on a souvent tendance à se suréquiper. Le problème, c’est que la multitude d’appareils électriques que nous avons chez nous nous font évidemment consommer davantage d’électricité. Et qui dit plus d’équipements électriques dit aussi plus de consommation en veille ! Le bon réflexe, c’est alors de se poser de bonnes questions avant l’achat : est-ce que j’ai réellement besoin de cet objet ? Est-ce que je n’en ai pas déjà un similaire à la maison ? Est-ce qu’il peut me permettre de réduire ma consommation d’électricité ?

Est-ce qu'un appareil branché, mais éteint, consomme de l'électricité ?

Oui, un appareil branché peut consommer de l’électricité même lorsqu’il est éteint. C’est ce que l’on appelle une consommation cachée. De même, laisser un chargeur branché vous fait consommer de l’électricité (chargeur de téléphone, d’ordinateur…). De ce fait, le mieux est de les retirer de la prise une fois que la charge est terminée.

Quel appareil consomme même éteint ?

De nombreux appareils de la maison disposent de veilles cachées et continuent ainsi à consommer même éteints. C’est notamment le cas de : la machine à café ; la bouilloire ; l’ordinateur ; le téléviseur ; le poste de radio ; les luminaires à variateurs ; le décodeur. De manière générale, les équipements programmables consomment de l’électricité, même éteints.

Est-ce qu'une multiprise consomme plus ?

Non, en elle-même, une multiprise ne consomme pas d’électricité, ou très peu. Au contraire, certaines multiprises peuvent vous permettre de réaliser des économies d’énergie importantes. C’est le cas avec la multiprise coupe-veille. Équipée d’un bouton, elle vous permet d’éteindre plusieurs appareils branchés, de façon simultanée.

Est-ce qu'un appareil branché, mais éteint, consomme de l'électricité ?

Oui, un appareil branché peut consommer de l’électricité même lorsqu’il est éteint. C’est ce que l’on appelle une consommation cachée. De même, laisser un chargeur branché vous fait consommer de l’électricité (chargeur de téléphone, d’ordinateur…). De ce fait, le mieux est de les retirer de la prise une fois que la charge est terminée.

Quel appareil consomme même éteint ?

De nombreux appareils de la maison disposent de veilles cachées et continuent ainsi à consommer même éteints. C’est notamment le cas de : la machine à café ; la bouilloire ; l’ordinateur ; le téléviseur ; le poste de radio ; les luminaires à variateurs ; le décodeur. De manière générale, les équipements programmables consomment de l’électricité, même éteints.

Est-ce qu'une multiprise consomme plus ?

Non, en elle-même, une multiprise ne consomme pas d’électricité, ou très peu. Au contraire, certaines multiprises peuvent vous permettre de réaliser des économies d’énergie importantes. C’est le cas avec la multiprise coupe-veille. Équipée d’un bouton, elle vous permet d’éteindre plusieurs appareils branchés, de façon simultanée.

Sources

Vous souhaitez faire des économies d'énergie ?
Inscrivez-vous à notre newsletter

Au programme : conseils pour vos économies d'énergie, sobriété énergétique, éco-gestes, actions concrètes et locales sur la transition énergétique dans les territoires …

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
L'énergie est notre avenir, économisons-la