1/6/2022

Hausse des prix de l’énergie : que se passe-t-il vraiment ?

Les coûts augmentent, et ma facture ?

Et oui, les prix de l’énergie s’envolent… Un record historique dont on ne peut se réjouir en tant que consommateurs. Pas de doute en effet : cela aura un impact sur vos finances futures. Fin 2020, le prix du mégawattheure de l’électricité était de 45 euros, contre 290 euros le 20 décembre 2021. Le tarif du mégawattheure du gaz était, quant à lui, de 15 euros fin 2020, contre 93 euros le 20 décembre 2021. Du jamais vu, dans un contexte inédit.

Un contexte inédit ?

En 2020, la pandémie du Covid-19 a entraîné un arrêt de l’activité industrielle mondiale. Conséquences : la production de gaz et de charbon a fortement ralenti. Mais cette année, avec l’arrivée du vaccin, plus rapide que prévu, la reprise économique mondiale connaît un BOOM !
💣+💥Il y a beaucoup de demande pour peu d’offre. Résultat : le prix du gaz s’envole.
Mais alors, quel est le lien avec l’électricité ? En France, les énergies renouvelables, telles que celles du vent et du soleil, ne suffisent pas à couvrir la consommation en électricité des citoyens. Les centrales nucléaires non plus. Donc… nous utilisons aussi celle produite par les centrales au gaz, en France et au charbon, en Allemagne et en Pologne, entre autres. Encore plus l’hiver, période à laquelle nous consommons le plus d’énergie. Oui, pour chauffer nos intérieurs douillets.

Et c’est tout ?

Non ! En plus du problème numéro uno ajoutez celui-ci : la France dépend fortement de la Russie pour son approvisionnement en gaz. Or, les tarifs russes ne sont pas régulés par le marché français, ce qui aurait pu contenir l’augmentation.

Double « non » même ! En plus du problème numéro uno et dos, ajoutez aussi celui-ci : l’Union européenne a pour objectif de réduire de 55% ses émissions de CO2, d'ici à l'année 2030, par rapport aux niveaux observés en 1990. Pour atteindre ces objectifs de décarbonisation (si si le mot s’utilise), les États ont augmenté les taxes « carbone ». Encore une fois, quel est le rapport avec notre sujet ? Les centrales au charbon et au gaz payent beaucoup de taxes puisqu’elles émettent beaucoup de CO2. Donc la production d’électricité leur revient plus cher…donc le prix augmente...

Et après ?

La France, comme tous ses voisins européens, est donc concernée par la hausse des prix de l’énergie. Et ce, en grande partie à cause des coûts de production de l’électricité liés aux énergies fossiles. Il est important de souligner que la transition énergétique, au-delà de son impact vertueux sur l’environnement, sera l’une des clés pour garantir notre souveraineté énergétique et ainsi stabiliser les prix sur les marchés de l’énergie en France.

D’ailleurs, c’est ce pourquoi Alterna énergie s’engage.

Notre modèle vise à accompagner chaque client dans la transition énergétique de chaque territoire, notamment grâce aux 330 sources de production d’énergie renouvelable de la famille Alterna. Une solution pour une production plus propre, plus citoyenne et qui tend, chaque année, à réduire davantage notre dépendance au marché européen de l’énergie et donc à une plus grande stabilité des prix pour nos clients.

Articles récents

Voir tous les articles