Comment organiser un Noël éco responsable

Si fêter Noël permet de passer de bons moments en famille, il n’en reste pas moins qu’il s’agit d’une période de surconsommation. Pourtant, organiser un Noël éco-responsable, c’est possible ! Des idées d’emballage zéro déchet aux cadeaux éco-responsable, en passant par un menu de fêtes durable, Alterna vous souffle quelques idées pour passer un Noël plus écologique.

Un Noël éco-responsable, c’est possible !

Ah Noël... Souvent synonyme de bons moments en famille et d’émerveillement pour les petits et les grands, Noël est aussi une fête durant laquelle nous avons tendance à surconsommer. Et, on le sait, la surconsommation n’est jamais bonne pour notre planète.

D'après l’ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie), les émissions de gaz à effet de serre pendant Noël proviennent à :

  • 57 % des cadeaux (plus de 300 millions de cadeaux faits à Noël, dont 1 % de cadeaux non désirés, voire jetés !) ;
  • 25 % des déplacements (94 % des déplacements des ménages se font en voiture, 2 % en avion et 4 % en train) ;
  • 15 % de l’alimentation (avec +12 % d’ordures ménagères, incluant alors plus de gaspillage alimentaire) ;
  • 2 % de la décoration (pour le sapin et la maison) ;
  • 1 % des déchets (+15 % d'emballages et + 20 % de bouteilles et flacons en verre)1.

Mais pas de panique, des solutions existent ! Alterna énergie vous donne des idées et des astuces pour organisation un Noël plus écolo.

Comment faire des emballages zéro déchet ?

Pour un Noël plus responsable, on met de côté le papier cadeau classique (vous savez, celui que l’on jette quelques minutes après l’ouverture) qui fait beaucoup de déchets dont on pourrait bien se passer. En effet, on consomme 20 000 tonnes de papier cadeau à la période de Noël1.

Alors, pour de beaux paquets originaux, on opte pour les nombreuses alternatives d’emballages sans papier cadeau qui existent. On peut, par exemple, utiliser :

  • Du papier journal ou un magazine, auquel on donne une seconde vie ;
  • Une boîte en carton, que l'on aurait gardée de côté ;
  • Un ancien papier cadeau, conservé depuis un précédent Noël ou anniversaire ;
  • Des bocaux en verre, pour les cadeaux gourmands ;
  • Un tote-bag ou un morceau de tissu...

Zoom sur le Furoshiki

Le Furoshiki est une technique de pliage et de nouage de tissu issue de la tradition japonaise. Il vous suffit d’avoir un joli morceau de tissu sous la main et de vous pencher sur la technique (de nombreux tutos sont disponibles sur internet) pour obtenir un emballage esthétique et zéro déchet. De quoi en mettre plein les yeux à vos convives !

Les autres bonnes pratiques pour un Noël écologique

Il n’y a pas que l’emballage cadeau qui pèse sur l’environnement à Noël, loin de là. Quelques idées pour tendre vers un Noël éco-responsable :

  • Choisir ou fabriquer un calendrier de l’avent réutilisable ;
  • Préparer une liste de cadeaux éco-responsables ;
  • Bien choisir son sapin de noël ;
  • Décorer le sapin avec plus de sobriété ;
  • Décorer sa maison de façon écologique ;
  • Préparer un repas de Noël local et responsable.

Opter pour un calendrier de l’avent réutilisable

S’il permet de faire patienter les enfants (et les adultes d’ailleurs !) avant le réveillon, le calendrier de l’avent jetable constitue un déchet de plus à mettre à la poubelle après les fêtes de Noël. Choisissez plutôt un calendrier de l’avent réutilisable (ou fabriqué par vous-même) à garnir de petits objets, tels que :

  • Des chocolats ;
  • Des bonbons ;
  • Des petits jouets en bois ;
  • Des photos ;
  • Des images...

Préparer une liste de cadeaux de Noël plus écolo

Lorsque l’on souhaite organiser un Noël écologique, on vise plutôt les cadeaux utiles ou ceux dont l’empreinte carbone est réduite (production avec des matériaux peu polluants, fabrication locale qui implique peu de transports...). Voici quelques pistes à étudier pour concevoir sa liste de cadeaux éco-responsables (et celle des enfants !).

Des cadeaux immatériels, de seconde main ou personnalisés pour les adultes

Dans l’idée d’offrir un cadeau utile, on peut d'abord offrir (ou se faire offrir) un cadeau immatériel dont l’impact environnemental est réduit. Les possibilités sont nombreuses :

  • Un week-end à proximité ;
  • Un massage ou un soin cosmétique ;
  • Un abonnement à une revue ;
  • Un cours de dessin ;
  • Une place de concert ;
  • Une visite ou une exposition…

Du côté des cadeaux matériels, le mieux est de favoriser la seconde main ou le reconditionné : 14 % des Français affirment avoir déjà offert un cadeau d’occasion1. Et cela tombe bien, car ces marchés sont est en plein essor (enseignes et sites spécialisés, brocantes, ressourceries...), vous pourrez facilement trouver des idées de cadeaux d’occasion du côté :

  • Des livres ;
  • Des vêtements ;
  • Des accessoires (bijoux, maroquinerie...) ;
  • De la déco ;
  • Des produits numériques reconditionnés (ordinateurs, smartphone, consoles de jeux...).

Vous pouvez également songer à fabriquer ou concevoir vos cadeaux :

  • Des paniers gourmands personnalisés par vos soins ;
  • Des accessoires en tricot ;
  • Des créations de couture…

Des jouets et des cadeaux plus responsables pour les enfants

Si on peut, là encore, privilégier les cadeaux immatériels (théâtre, visite d’une ferme, événement sportif, abonnement à un magazine…), les jouets des enfants peuvent aussi être choisis dans une logique de sobriété.

  • Des jouets en matériaux naturels ou recyclés : pour que l’avalanche de cadeaux ne se transforme pas en avalanche de plastique, on peut opter pour des jeux en bois, en tissu ou en caoutchouc naturel (pour les plus petits).
  • Des jouets d’occasion : donner une deuxième vie à des jouets qui ne sont plus utilisés est une bonne alternative.
  • Des jeux réutilisables : certains jeux existent désormais en version réutilisable, comme les sets de coloriage lavable.

Moins de cadeaux, mais plus d’utilité

Pas besoin d’une liste de cadeaux à rallonge, l’idée est d’offrir des cadeaux qui seront réellement utilisés (et qui, accessoirement, ne termineront pas sur un site de revente). Dans certaines familles, on choisit de ne faire qu’un cadeau par personne ou de faire un tirage au sort pour choisir la personne à qui l’on offre un cadeau, par exemple.

Bien choisir son sapin de Noël

Incontournable pour créer une ambiance de fêtes de fin d’année, le sapin peut lui aussi être plus responsable.

  • Choisir un sapin naturel : vous aimez les sapins naturels et la douce odeur qu’ils diffusent dans la maison ? Optez pour un sapin cultivé en France et portant un label assurant une gestion durable de la forêt, comme AB, PEFC ou Plante Bleue. Un sapin en pot peut également être une bonne idée, à condition de le replanter rapidement dans votre jardin.  Après les fêtes, n’oubliez pas l’un des écogestes de l’hiver, à savoir bien recycler votre sapin naturel.
  • Choisir un sapin artificiel : du côté des sapins artificiels, il existe désormais des modèles en bois que l’on peut conserver et ressortir chaque Noël. Et les sapins en plastique ? Pourquoi pas, à la seule condition de les conserver pendant 20 ans pour compenser leur impact environnemental lié à leur fabrication et leur acheminement.
  • Choisir de faire son propre sapin : il est aussi intéressant et ludique de penser à fabriquer soi-même son sapin de Noël écologique. De nombreux tutos sont disponibles sur internet pour vous aider à fabriquer votre propre sapin grâce à des planches, des branches d’arbres, de la ficelle, des livres… Là encore, les idées ne manquent pas.

Décorer son sapin de manière éco-responsable

Une fois que le sapin est choisi, il ne reste qu’à le décorer. Pour un Noël plus écologique, vous pouvez notamment réutiliser vos décorations des années précédentes. Envie de nouveautés ? Songez à orner votre sapin avec des boules et des guirlandes Do It Yourself, réalisées à partir de :

  • Papier ;
  • Carton ;
  • Laine ;
  • Ficelle ;
  • Pomme de pin ;
  • Agrumes séchés ;
  • Pâte à sel (une bonne idée d’activité ludique pour les enfants !).

Vous aimez les guirlandes lumineuses ? Privilégiez les guirlandes LED qui consomment moins d’électricité que les autres.

Décorer sa maison de façon plus écologique

Généralement, il n’y a pas que le sapin qui fait l’objet d’une décoration à Noël : c’est toute la maison qui y passe ! Que ce soit pour le salon ou pour la table, voici quelques conseils pour une décoration de Noël plus responsable :

  • Décorer la maison ou la table avec des éléments naturels (à customiser à l’infini) : en vous promenant dans la nature, vous trouverez forcément de quoi créer une jolie couronne végétale, des suspensions ou un beau chemin de table (pommes de pin, houx, glands, feuilles d’arbres, branches...).
  • Éviter les produits jetables : préférez une nappe et des serviettes en tissus ainsi que de la vaisselle réutilisable (on peut trouver de jolis services en ressourcerie ou en brocante si l’on souhaite renouveler sa vaisselle de fêtes).
  • Limiter la neige artificielle et les bougies : même si on adore décorer les fenêtres avec la neige artificielle et sentir l’odeur de la bougie, ces dernières ont un impact sur la qualité de l’air intérieur. Piquez plutôt des clous de girofle dans une orange si vous souhaitez créer une décoration parfumée.

Préparer un menu local et responsable pour le repas de Noël

Plus de sobriété à Noël, c’est aussi apporter attention à ce que l’on met dans son assiette. Et sobriété ne rime pas avec menu fade, loin de là, c’est justement plus de saveurs qui vous attendent ! Alors à vous les menus originaux, créatifs et plus éco-responsables.

  • Choisir des produits locaux et de saison : faire marcher autant que possible les petits producteurs du coin (fruits, légumes, volailles, fromage...) permet de réduire l’impact environnemental de votre repas de Noël. Par exemple, on évite autant que possible les fruits exotiques, importés de l’autre bout de la planète, pour le dessert.
  • Réduire les protéines animales : généralement, les protéines animales (foie gras, volaille, fromage…) sont nombreuses sur la table du Réveillon. L’idée est de réduire les quantités pour plus de qualité, en choisissant de bons produits, labellisés ou provenant de circuits courts.
  • Opter pour la pêche durable et locale : on fait la part belle aux poissons et crustacés de saison et issus d’une pêche durable et locale. Si le saumon est un incontournable des fêtes, il faut savoir qu’il est surexploité. Sachant cela, on privilégie plutôt la truite ou d’autres poissons.
  • Choisir un chocolat issu du commerce équitable : pour se régaler à la fin du repas, on peut aussi innover sur le chocolat et choisir des produits bio ou issus du commerce équitable.
  • Limiter le gaspillage alimentaire : pour Noël, comme tout le reste de l’année, on peut aussi cuisiner zéro déchet pour réduire au maximum le gaspillage alimentaire (planification des courses, bien stocker les aliments pour assurer leur conservation, manger les restes le lendemain, congeler si besoin...).

FAQ

Est-ce plus écologique un sapin naturel ou artificiel ?

Même s’il est réutilisable, le sapin artificiel n’est pas forcément plus écologique, particulièrement s’il est en plastique. Il est plutôt recommandé de choisir un sapin artificiel certifié PEFC, c’est-à-dire en bois issu de forêts gérées de façon durable. Sinon, on peut opter pour un sapin naturel et local, à savoir issu de forêts françaises.

Quelles sont les alternatives écologiques aux décorations de Noël traditionnelles ?

De nombreuses options s’offrent à vous si vous souhaitez décorer votre sapin de Noël de façon plus écologique. Quelques exemples de matériaux à utiliser et à customiser au grès de vos envies : Pommes de pin ; Fruits séchés ; Houx ; Feuilles d’arbre ; Branches ; Ficelle ; Pâte à sel...

Comment réduire le gaspillage alimentaire pendant les festivités ?

Réduire le gaspillage alimentaire pendant les fêtes de fin d’année, c’est possible ! Vous pouvez notamment songer à : Planifier vos menus pour le jour-J ; Vérifier vos placards pour éviter les doublons ; Ne pas dévier de votre liste de courses ; Stocker correctement vos aliments ; Manger les restes le lendemain ; Congeler si nécessaire.

Est-ce plus écologique un sapin naturel ou artificiel ?

Même s’il est réutilisable, le sapin artificiel n’est pas forcément plus écologique, particulièrement s’il est en plastique. Il est plutôt recommandé de choisir un sapin artificiel certifié PEFC, c’est-à-dire en bois issu de forêts gérées de façon durable. Sinon, on peut opter pour un sapin naturel et local, à savoir issu de forêts françaises.

Quelles sont les alternatives écologiques aux décorations de Noël traditionnelles ?

De nombreuses options s’offrent à vous si vous souhaitez décorer votre sapin de Noël de façon plus écologique. Quelques exemples de matériaux à utiliser et à customiser au grès de vos envies : Pommes de pin ; Fruits séchés ; Houx ; Feuilles d’arbre ; Branches ; Ficelle ; Pâte à sel...

Comment réduire le gaspillage alimentaire pendant les festivités ?

Réduire le gaspillage alimentaire pendant les fêtes de fin d’année, c’est possible ! Vous pouvez notamment songer à : Planifier vos menus pour le jour-J ; Vérifier vos placards pour éviter les doublons ; Ne pas dévier de votre liste de courses ; Stocker correctement vos aliments ; Manger les restes le lendemain ; Congeler si nécessaire.

What’s a Rich Text element?

The rich text element allows you to create and format headings, paragraphs, blockquotes, images, and video all in one place instead of having to add and format them individually. Just double-click and easily create content.

Static and dynamic content editing

A rich text element can be used with static or dynamic content. For static content, just drop it into any page and begin editing. For dynamic content, add a rich text field to any collection and then connect a rich text element to that field in the settings panel. Voila!

How to customize formatting for each rich text

Headings, paragraphs, blockquotes, figures, images, and figure captions can all be styled after a class is added to the rich text element using the "When inside of" nested selector system.

Pour aller plus loin

Vous souhaitez faire des économies d'énergie ?
Inscrivez-vous à notre newsletter

Au programme : conseils pour vos économies d'énergie, sobriété énergétique, éco-gestes, actions concrètes et locales sur la transition énergétique dans les territoires …

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
L'énergie est notre avenir, économisons-la
Alterna énergie
L'énergie est notre avenir, économisons-la
* écart moyen de -22% constaté à la date de souscription entre le prix du kWh HT du TRV (tarif réglementé de vente) et le prix du kWh HT de l'offre électricité verte 100% locale d’Alterna énergie.