HomeBlog RésidentsTout sur l'électricitéLe B.A.-BA de l'énergie

Quelle est la consommation moyenne d’électricité en France

En France, la consommation moyenne d’électricité s’élève à 2 223 kWh par personne et par an[1]. Si elle tend à se réduire ces dernières années, cette consommation d’électricité continue à peser sur le budget des ménages. À travers cet article, Alterna énergie vous invite à découvrir tout ce qu’il faut savoir sur la consommation d’électricité moyenne en France, et par personne, et vous prodigue des conseils pour l’économiser.

Quelle est la consommation d’électricité en France ?

En 2023, la consommation d’électricité en France métropolitaine s’élevait à 445,7 TWh (avec correction des aléas météorologiques et variations de calendrier)2. Une consommation nationale qui tend à se réduire ces dernières années, avec une baisse de 3,2 % par rapport à 2022 (-14,5 TWh) et une diminution de 6,8 % (-32,4 TWh) par rapport à la période d’avant crise sanitaire (2014-2019).

Comment expliquer cette baisse de la consommation électrique ?

Depuis 2020, la consommation française d’électricité baisse pour différentes raisons (ralentissement de la croissance économique, amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments et de la performance des équipements...). Sur la seule période 2022-2023, la diminution de la consommation d’électricité française s’explique par d’autres facteurs, parmi lesquels :

  • Les incitations à la sobriété énergétique ;
  • La hausse du prix de l’électricité.

Les incitations à la sobriété énergétique

Durant l’hiver 2022-2023, le contexte géopolitique et énergétique (conflit en Ukraine, réacteurs nucléaires français mis à l’arrêt...) a fait naître des craintes liées à la sécurité d’approvisionnement. Pour éviter la saturation des réseaux, il était nécessaire de réduire les consommations d’électricité. Les pouvoirs publics ont alors incité l’ensemble des consommateurs à faire preuve de sobriété énergétique (c’est-à-dire à limiter les excès et le gaspillage d’énergie). Ainsi, les efforts de tous les acteurs (particuliers, entreprises, collectivités...) ont permis de faire baisser la consommation d’électricité à l’échelle nationale, une tendance qui se poursuit encore aujourd’hui.  

La hausse du prix de l’électricité

Ces dernières années, l’augmentation des prix de gros de l’électricité s’est directement répercutée sur la facture des consommateurs finaux. Avec cette hausse des prix, associée à l’inflation, les ménages ont donc fait en sorte de diminuer leur consommation d’électricité. Une enquête menée par RTE et l’institut IPSOS montre que 79 % des ménages français ont justement mis en place des écogestes pour répondre à l’augmentation des coûts de l’électricité2.

Economisez 26% sur votre facture d'électricité avec notre offre 100% verte et française, à prix fixe pendant 1 an !

Vous souhaitez participer à la transition écologique et soutenir la production d'énergie renouvelable de nos territoires tout en faisant des économies ? Notre offre d'énergie 100% française est faite pour vous !


Quelle est la consommation d’électricité moyenne en France ?

En moyenne, un Français consomme 2 223 kWh d’électricité par an, soit un peu plus de 6 kWh par jour1.  

Dans les faits, la consommation moyenne d’électricité d’un foyer peut varier en fonction de nombreux éléments, tels que :  

  • La composition du foyer ;
  • Le mode de chauffage utilisé ;
  • Les caractéristiques du logement ;
  • Les équipements électroménagers disponibles ;
  • Les habitudes des occupants.

La composition de votre foyer

La consommation électrique d’un foyer dépend d’abord du nombre de personnes qui le composent. Logiquement, plus vous êtes nombreux à vivre sous le même toit et plus votre consommation est conséquente, chacun ayant des besoins spécifiques. Si vous avez des enfants, vous consommez certainement plus d’électricité qu’un couple qui n’en a pas (moins de lave-vaisselle et de lave-linge à faire tourner). De même, votre nombre d’équipements peut s’accroître en fonction de la composition de votre foyer (plusieurs téléviseurs, consoles de jeux, ordinateurs...), ce qui joue sur votre consommation.

Le mode de chauffage utilisé

Les équipements de chauffage et de production d’eau sanitaire utilisés au sein du logement peuvent avoir un impact important sur la consommation d’électricité moyenne d’un foyer. Ainsi, si vous utilisez uniquement des radiateurs et un ballon d’eau chaude électriques, votre consommation d’électricité sera plus conséquente que si vous vous vous chauffez avec une pompe à chaleur Air/Eau (et ce, même si elle utilise l’électricité pour fonctionner) et un chauffe-eau thermodynamique.

Les caractéristiques du logement

Certaines caractéristiques de votre logement peuvent avoir un impact sur votre consommation d’électricité. Ainsi, cette dernière peut varier en fonction de :

  • La localisation de votre appartement ou de votre maison ;
  • La surface ;
  • Le nombre de pièces et d’étages ;
  • La qualité de l’isolation...

Si vous vous chauffez à l’électricité et que votre logement est très grand et mal isolé, il se peut que vous ayez une consommation électrique importante.

Les équipements électroménagers et numériques disponibles

Votre consommation d'électricité moyenne varie aussi en fonction du nombre et du type d’équipements électriques que vous avez chez vous, ainsi que de leur fréquence d’utilisation. Parmi les appareils qui consomment le plus dans un logement, on trouve :

  1. Le réfrigérateur combiné (réfrigérateur + congélateur) ;
  2. Le congélateur ;
  3. Le sèche-linge ;
  4. La cave à vin ;
  5. Le lave-vaisselle.

Par ailleurs, l’efficacité énergétique de vos équipements électroménagers joue également sur votre consommation. De manière générale, les appareils électriques anciens ont tendance à être moins économes en énergie et peuvent peser sur votre facture d’électricité.

Les habitudes des occupants

Tous vos comportements peuvent avoir un impact sur votre consommation moyenne d’électricité. Certaines habitudes, comme le télétravail ou l’utilisation intensive de votre ordinateur, de votre téléviseur ou de votre console de jeux, contribuent à faire augmenter votre consommation.

Comment connaître ma consommation d’électricité moyenne ?

Si vous souhaitez connaître la consommation d'électricité de votre appartement ou de votre maison, plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez notamment la trouver en accédant à votre espace client Enedis (si vous avez un compteur Linky) ou en regardant vos factures d’électricité (sur votre espace en ligne ou sur vos factures papier).

Pour aller plus loin :

Quelle est la consommation moyenne de gaz en France ?

Quelles pistes pour réduire sa consommation moyenne d’électricité ?

Réduire votre consommation moyenne d’électricité, c’est possible ! Pour vous y aider, voici quelques idées de projets à envisager et d’écogestes à appliquer au quotidien.

Réduire sa consommation de chauffage (pour un chauffage électrique)

Si vous chauffez votre logement grâce à l’électricité, il s’agit généralement de votre premier poste de consommation et de dépenses énergétiques. Pour faire des économies de chauffage, vous pouvez songer à :

  • Améliorer l’isolation thermique : les travaux d’isolation permettent de limiter les déperditions de chaleur (au niveau du toit, des murs, des fenêtres et des planchers bas) et donc de réduire votre consommation de chauffage électrique.
  • Réguler et programmer le chauffage : le thermostat programmable peut vous aider à mieux moduler votre chauffage électrique, en fonction de vos besoins et vos habitudes.
  • Chauffer aux bonnes températures : pour éviter de surconsommer, il est recommandé de chauffer les pièces de vie à 19 °C, les chambres à 17 °C et la salle de bain à 22 °C lorsqu’elles sont occupées. Le reste du temps, vous pouvez réduire ces températures d’environ 2 °C.
  • Remplacer vos anciens radiateurs électriques : les radiateurs nouvelle génération sont plus faciles à régler et sont aussi plus performants. Certaines technologies assurent un chauffage plus efficace et plus homogène (accumulation, inertie fluide ou sèche…).
  • Mixer les énergies : pour vous assurer de consommer moins d’électricité, vous pouvez également envisager de compléter votre installation de chauffage avec une pompe à chaleur Air/Air, un insert, un foyer ou un poêle à bois.
  • Appliquer les écogestes pour consommer moins de chauffage : fermez les volets et rideaux la nuit, évitez de placer des objets devant vos émetteurs de chaleur...

Réduire sa consommation d’eau chaude sanitaire (pour un chauffe-eau électrique)

Si vous disposez d’un chauffe-eau électrique, ce dernier peut peser lourd sur votre consommation moyenne d’électricité. Voici quelques conseils pour faire des économies sur l’eau chaude sanitaire.

  • Régler l’eau à la bonne température : réglez la température de l’eau à 50-55°C pour économiser l’électricité, tout en assurant votre confort.
  • Mettre en place des équipements pour consommer moins : les mousseurs installés sur les robinets, une douchette économe ou une jaquette isolante disposée autour de votre chauffe-eau peuvent vous aider à consommer moins d’eau et/ou d’électricité.
  • Remplacer votre ancien chauffe-eau électrique : optez, par exemple, pour un chauffe-eau à énergie renouvelable, comme le chauffe-eau thermodynamique ou le chauffe-eau solaire individuel. Choisissez un dimensionnement adapté à vos besoins pour éviter de surconsommer.
  • Appliquer les écogestes pour économiser l’eau : privilégiez les douches rapides plutôt que les bains, fermez vos robinets mitigeurs en position eau froide pour ne pas solliciter le chauffe-eau à l’ouverture du robinet, coupez le chauffe-eau en cas d’absence de plus de 2 jours...

Réduire la consommation de ses équipements et appareils électriques

Selon l'ADEME (Agence de la transition écologique), les Français pensent posséder, en moyenne, 34 appareils électriques chez eux. Or, ils en possèdent en réalité 993. De nombreux équipements qui pèsent ainsi sur la consommation énergétique de votre foyer. Pour faire baisser votre facture d’électricité, voici donc quelques conseils à suivre.

  • Éviter de se suréquiper : avant un achat, pensez à vous interroger sur vos besoins réels. Avez-vous vraiment besoin d’un second téléviseur ? Votre projet d’installer une cave à vin ou un climatiseur est-il vraiment indispensable (sachant que ce sont des équipements qui consomment beaucoup d’électricité) ?
  • Bien choisir ses équipements : l’étiquette énergie (apposée aux produits vendus sur le marché) peut vous aider à comparer les performances énergétiques de nombreux équipements (lave-linge, lave-vaisselle, téléviseur...). Privilégiez la note la plus proche de A et évitez les produits notés G, considérés comme énergivores. Pensez aussi à bien dimensionner vos appareils, pour éviter les surconsommations inutiles.
  • Éteindre les appareils en veille : en éteignant complètement tous vos appareils électriques (téléviseur, ordinateur, cafetière, box internet, console de jeux...), vous pouvez économiser jusqu’à 15 % sur votre facture d’électricité annuelle4. Pour vous faciliter la tâche, investissez dans une multiprise à interrupteur, qui permet d’éteindre plusieurs appareils en même temps.

Faire des économies d’électricité en cuisine

Du côté de la cuisine, vous pouvez réduire votre consommation moyenne d’électricité en :

  • Limitant la consommation du lave-vaisselle (ne le lancer que quand il est rempli, privilégier le programme Eco du lave-vaisselle...) ;
  • Mettant un couvercle sur les casseroles et les poêles pendant vos cuissons ;
  • Coupant vos plaques électriques quelques minutes avant la fin de la cuisson ;
  • Laissant refroidir vos plats avant de les mettre au réfrigérateur...

Faire des économies d’électricité dans la buanderie

Dans la buanderie, vous pouvez aussi faire des économies d’électricité en :

  • Lançant le lave-linge quand il est plein ;
  • Choisissant le programme Eco ou basse température du lave-linge ;
  • Privilégiant le séchage à l’air libre pour réduire la consommation de votre sèche-linge.

Faire des économies d’électricité sur l’éclairage

Si les ampoules LED sont à privilégier, ce sont surtout les écogestes et les bonnes pratiques qui peuvent vous aider à réduire votre consommation d’électricité pour l’éclairage. Vous pouvez y parvenir en :

  • Éteignant la lumière lorsque vous quittez une pièce ;
  • Disposant vos pièces pour profiter au maximum de la lumière naturelle (bureau proche de la fenêtre, par exemple) ;
  • Privilégiant les couleurs claires, qui reflètent mieux la lumière, pour votre décoration (peintures, abat-jours, luminaires...).

Et si vous produisiez votre propre électricité ?

En installant des panneaux photovoltaïques chez vous, vous avez la possibilité de consommer l’électricité que vous produisez, grâce au rayonnement solaire, dans votre logement. Cette dernière peut ainsi servir pour l'ensemble de vos usages (électricité, fonctionnement des produits électroménagers...). Si l'autoconsommation ne vous permet pas de réduire votre consommation moyenne d’électricité, c’est une solution à envisager pour baisser votre facture.

FAQ

Quelle est la consommation moyenne d'électricité pour une famille de 4 personnes ?

Si on considère qu’un Français consomme 2 223 kWh d’électricité par an1, la consommation d’électricité moyenne d’un foyer de 4 personnes pourrait être, en théorie, de 8 892 kWh. En pratique, cette consommation peut varier en fonction de nombreux facteurs (nombre, âge et habitudes des occupants, surface de l'habitation nombre d’équipements électriques dans le logement...).

Quelle est la consommation moyenne d'électricité par jour en hiver ?

La consommation moyenne d’électricité atteint généralement son maximum pendant la saison froide. Pour cause, les températures extérieures baissent et la faible luminosité nécessite plus de besoin en éclairage. En 2023, un pic de la consommation d’électricité de 84,2 GW a été observé en France, le 23 janvier à 19h5.

Quelle est la consommation moyenne d'électricité pour une famille de 4 personnes ?

Si on considère qu’un Français consomme 2 223 kWh d’électricité par an1, la consommation d’électricité moyenne d’un foyer de 4 personnes pourrait être, en théorie, de 8 892 kWh. En pratique, cette consommation peut varier en fonction de nombreux facteurs (nombre, âge et habitudes des occupants, surface de l'habitation nombre d’équipements électriques dans le logement...).

Quelle est la consommation moyenne d'électricité par jour en hiver ?

La consommation moyenne d’électricité atteint généralement son maximum pendant la saison froide. Pour cause, les températures extérieures baissent et la faible luminosité nécessite plus de besoin en éclairage. En 2023, un pic de la consommation d’électricité de 84,2 GW a été observé en France, le 23 janvier à 19h[5].

What’s a Rich Text element?

The rich text element allows you to create and format headings, paragraphs, blockquotes, images, and video all in one place instead of having to add and format them individually. Just double-click and easily create content.

Static and dynamic content editing

A rich text element can be used with static or dynamic content. For static content, just drop it into any page and begin editing. For dynamic content, add a rich text field to any collection and then connect a rich text element to that field in the settings panel. Voila!

How to customize formatting for each rich text

Headings, paragraphs, blockquotes, figures, images, and figure captions can all be styled after a class is added to the rich text element using the "When inside of" nested selector system.

Pour aller plus loin

Vous souhaitez faire des économies d'énergie ?
Inscrivez-vous à notre newsletter

Au programme : conseils pour vos économies d'énergie, sobriété énergétique, éco-gestes, actions concrètes et locales sur la transition énergétique dans les territoires …

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
L'énergie est notre avenir, économisons-la
Alterna énergie
L'énergie est notre avenir, économisons-la
* écart moyen de :

-26% constaté à la date de souscription entre le prix du kWh HT du TRV (tarif réglementé de vente) et le prix du kWh HT de l'offre électricité verte 100% française d’Alterna énergie.

-22% constaté à la date de souscription entre le prix du kWh HT du TRV (tarif réglementé de vente) et le prix du kWh HT de l'offre électricité verte 100% locale d’Alterna énergie.