HomeBlog RésidentsTout sur le gazGaz renouvelable

Qu’est-ce que la méthanisation ?

La méthanisation permet de produire du biogaz à partir de la dégradation et la fermentation de matières organiques. Cette manière de produire du gaz renouvelable se développe de plus en plus en France : les sites de méthanisation fleurissent sur le territoire. Alors, comment ça marche ? Quels sont les atouts de ce procédé ? Quelles perspectives ? Alterna énergie vous dit tout dans cet article.

La méthanisation expliquée

La méthanisation est une technique permettant de produire du biogaz à partir de la fermentation de déchets organiques (déjections des animaux d’élevage, résidus de culture...). Sous l’effet de la chaleur et en l’absence d’oxygène, des bactéries se développent et transforment une partie de ces matières organiques en un gaz d’origine renouvelable. Si ce processus existe déjà dans la nature, il est possible de le reproduire dans une centrale biomasse, souvent appelée “unité de méthanisation”. Bon à savoir : Alterna énergie est producteur et fournisseur de biogaz.

Comment sont utilisés le biogaz et le digestat ?

La méthanisation est un procédé qui permet d’obtenir plusieurs produits : un biogaz, issu de la fermentation des matières organiques, et un digestat, à savoir le résidu des déchets.

Le biogaz peut être traité sous différentes formes et servir à de multiples usages. Il peut être :

  • Injecté dans le réseau de gaz (biométhane) ;
  • Utilisé comme combustible pour produire de la chaleur dans une chaudière ;
  • Servir de combustible pour la cogénération (production d’électricité et de chaleur en même temps) ;
  • Utilisé comme carburant pour les véhicules (on parle de bio Gaz Naturel Véhicule ou bioGNV).

De son côté, le digestat est utilisé comme fertilisant naturel : il permet de contribuer à la croissance des cultures agricoles et de préserver la fertilité des sols.

Quels sont les avantages de la méthanisation ?

À l’heure de la transition énergétique, la méthanisation présente de multiples intérêts. Il s'agit d’un procédé qui permet de :

  • Contribuer à la diversification du mix énergétique français ;
  • Répondre aux enjeux de la décarbonation ;
  • Tendre vers plus d’indépendance énergétique ;
  • Développer l’économie locale.

Une solution pour diversifier notre mix énergétique

En 2030, la France prévoit que 32 % de sa consommation énergétique soit issue des énergies renouvelables. Sur l'année 2022, cette part était de 20,7 %1. Si elle dispose d'un contexte favorable à la production d’électricité décarbonée (hydraulique, éolien, solaire...), cela est également le cas pour la production de biogaz (terres agricoles, effluents d’élevage...). La méthanisation apparaît comme une solution clé pour diversifier notre bouquet énergétique.

Un pilier de la décarbonation

Pour participer à la lutte contre le dérèglement climatique, la France a l'ambition d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050 : la méthanisation constitue un levier incontournable pour atteindre cet objectif. Le biogaz, issu de la méthanisation, permet de remplacer différentes sources fossiles (pétrole, gaz naturel et charbon), dont les émissions de gaz à effet de serre sont conséquentes. Il permet aussi de valoriser le méthane, qui est lui-même un important gaz à effet de serre. En comparaison avec le gaz naturel, avec 1 kWh de biométhane injecté dans le réseau de gaz, on évite 200 g équivalents CO22.

Un avantage pour tendre vers plus d’indépendance énergétique

Actuellement, la France importe 98 % de son gaz naturel3. Or, comme on a pu le voir récemment avec le conflit en Ukraine, cette dépendance énergétique présente certains inconvénients (crainte de pénurie en cas de contexte géopolitique tendu, augmentation du prix du gaz sur le marché...). La méthanisation, et la production de biogaz local permettent ainsi à la France d’être plus indépendante sur le plan énergétique.

Un atout pour l’économie locale

Toutes les étapes liées au développement de la méthanisation nécessitent de la main-d’œuvre (construction des unités, transport, maintenance...). La méthanisation contribue ainsi au développement de l’économie locale : elle a déjà permis de créer 4 400 emplois non délocalisables et son développement offre de nombreuses perspectives pour l’avenir4. Il s’agit aussi d’une solution financièrement intéressante pour les agriculteurs (revenus complémentaires, plus d’autonomie énergétique...).

Déploiement des sites de méthanisation : quelles perspectives pour la France ?

En France, la méthanisation apparaît comme un levier indispensable à la transition énergétique et écologique. La Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE) prévoit que 10 % de la consommation nationale de gaz soit issue du biométhane en 20305. Grâce au soutien des pouvoirs publics et des élus locaux, cette technologie s’annonce d’ores et déjà très prometteuse. Quelques chiffres pour illustrer cela :

  • En 2022, 7 TWh de biométhane ont été injectés dans le réseau de gaz, répondant à l’objectif de la PPE 2023 avec un an d’avance.
  • Au 1er janvier 2023, on comptait déjà 1 450 unités de méthanisation sur le territoire (+ 42 % en 2 ans)4.

En clair, la méthanisation présente un fort potentiel pour la France. Elle se présente comme un atout indispensable pour atteindre nos objectifs de décarbonation, à l’horizon 2050.

Zoom sur la dorsale de biogaz Mélusine

Inaugurée en mars 2023, la dorsale de biogaz Mélusine, relie la ferme de méthanisation de Sanxay au réseau de gaz existant. En période de forte production, le surplus de biométhane produit par cette unité de méthanisation est injecté au réseau de gaz voisin grâce à une interconnexion innovante, profitant aux foyers des communes environnantes. Un projet écologique inspirant, qui contribue au développement du gaz vert sur le territoire français.


FAQ

Quel est le principe de la méthanisation ?

La méthanisation est un processus reposant sur la dégradation de matières organiques (déchets verts, effluents d’élevage...). Elle permet de produire un biogaz, à savoir un gaz d’origine renouvelable et dont le bilan carbone est neutre. Ce gaz peut ensuite servir à la production de chaleur, d’électricité ou comme carburant.

Quels sont les inconvénients de la méthanisation ?

Bien qu’elle présente de nombreux avantages, la méthanisation dispose aussi de certains inconvénients : La mise en place d’unité de méthanisation implique des procédures complexes et parfois coûteuses (étude d’impact pour éviter les risques de pollution des sols et des eaux, autorisation préfectorale...) ; La méthanisation peut susciter des craintes chez certains riverains (peur des odeurs, du bruit...). Ces différents point font systématiquement l’objet d’études et d’échanges avec les acteurs de chaque territoire et qu’ainsi les doutes sont systématiquement levés.

Quel est le principe de la méthanisation ?

La méthanisation est un processus reposant sur la dégradation de matières organiques (déchets verts, effluents d’élevage...). Elle permet de produire un biogaz, à savoir un gaz d’origine renouvelable et dont le bilan carbone est neutre. Ce gaz peut ensuite servir à la production de chaleur, d’électricité ou comme carburant.

Quels sont les inconvénients de la méthanisation ?

Bien qu’elle présente de nombreux avantages, la méthanisation dispose aussi de certains inconvénients : La mise en place d’unité de méthanisation implique des procédures complexes et parfois coûteuses (étude d’impact pour éviter les risques de pollution des sols et des eaux, autorisation préfectorale...) ; La méthanisation peut susciter des craintes chez certains riverains (peur des odeurs, du bruit...). Ces différents point font systématiquement l’objet d’études et d’échanges avec les acteurs de chaque territoire et qu’ainsi les doutes sont systématiquement levés.

What’s a Rich Text element?

The rich text element allows you to create and format headings, paragraphs, blockquotes, images, and video all in one place instead of having to add and format them individually. Just double-click and easily create content.

Static and dynamic content editing

A rich text element can be used with static or dynamic content. For static content, just drop it into any page and begin editing. For dynamic content, add a rich text field to any collection and then connect a rich text element to that field in the settings panel. Voila!

How to customize formatting for each rich text

Headings, paragraphs, blockquotes, figures, images, and figure captions can all be styled after a class is added to the rich text element using the "When inside of" nested selector system.

Pour aller plus loin

Vous souhaitez faire des économies d'énergie ?
Inscrivez-vous à notre newsletter

Au programme : conseils pour vos économies d'énergie, sobriété énergétique, éco-gestes, actions concrètes et locales sur la transition énergétique dans les territoires …

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
L'énergie est notre avenir, économisons-la
Alterna énergie
L'énergie est notre avenir, économisons-la
* écart moyen de -22% constaté à la date de souscription entre le prix du kWh HT du TRV (tarif réglementé de vente) et le prix du kWh HT de l'offre électricité verte 100% locale d’Alterna énergie.