HomeBlog RésidentsSobriété énergétique et économies d'énergieEco gestes du quoditien

Charge fantôme : débranchez vos appareils pour économiser

Une charge fantôme correspond à une consommation énergétique provenant d’un appareil qui n’est pas en fonctionnement. Les appareils laissés en veille peuvent représenter jusqu’à 15 %, soit plus de 100 €, sur la facture d’électricité (hors chauffage et eau chaude) annuelle d’un ménage[1]. Alors quels sont les appareils en veille concernés par cette consommation électrique invisible que l’on appelle “charge fantôme” ? Comment faire pour la limiter ? C’est ce qu’Alterna énergie vous propose de découvrir dans cet article.

Charge fantôme : de quoi s’agit-il ?

Le terme “charge fantôme” est utilisé pour désigner l’énergie consommée par un équipement alors qu’il n’est pas en état de marche. Certains appareils de la maison peuvent notamment continuer à consommer de l’énergie à cause de leur “veille cachée”. Cette consommation fantôme concerne tous les équipements programmables (exemple: la machine à café) ainsi que la plupart des équipements audiovisuels(télévision, ordinateur fixe, console de jeu…).

Un autre exemple très courant de charge fantôme : le chargeur de téléphone portable, d’ordinateur ou de tablette que l’on a tendance à laisser branché, dans un souci de praticité, mais qui continue à consommer de l’électricité, sans que l’on s’en rende compte. Même si ces dépenses énergétiques sont réduites, les éviter vous permet de réduire votre consommation électrique et de faire des économies sur sa facture d'électricité.

Comment un appareil éteint peut-il continuer à consommer de l’électricité ?

Sur certains équipements, le transformateur de l’appareil est placé en amont de l’interrupteur. Le fait qu’un courant résiduel continue à circuler fait que l’appareil consomme de l’énergie, même s’il est éteint.

Quelles sont les solutions pour limiter les charges fantômes ?

Pour éviter la charge fantôme de vos appareils, le mieux est donc de les couper complètement. Pour se simplifier la vie, on peut s’équiper d’appareils intéressants.  

  • Les multiprises à interrupteur permettent d’éteindre plusieurs équipements de façon simultanée. Cela peut s’avérer très pratique dans la cuisine, par exemple, avec une multiprise reliant plusieurs petits équipements électroménagers (machine à café, bouilloire, etc). En un geste, vous stoppez ainsi la consommation cachée de différents appareils.
  • La prise connectée peut également constituer une alternative intéressante. Cette solution domotique vous permet de mettre hors tension, à distance, le ou les appareils relié(s), depuis votre smartphone.
  • La prise programmable déclenche et interrompt, de manière automatique, le fonctionnement de l’appareil branché, en fonction des plages horaires de votre choix.

Quels sont les appareils qui consomment lorsqu’ils sont en veille ?

Dans une maison, les appareils en charge fantôme sont très nombreux. L’ADEME estime en effet que nous avons entre 15 et50 équipements en veille dans nos logements[2].Parmi les appareils qui consomment de l’électricité en veille, on peut citer :

  • La télévision ;
  • L’ordinateur fixe ;
  • Le décodeur TV ;
  • La box internet ;
  • La console de jeu ;
  • La machine à café ;
  • Le poste de radio… 

Des chiffres pour mieux comprendre l’impact de la veille

  • La box internet consomme généralement entre 150 et 300 kWh chaque année. C’est un appareil que l’on laisse souvent branché 24h/24, 7j/7. Le fait de la mettre hors tension lorsqu’elle n’est pas utilisée (la nuit notamment) peut vous permettre d’économiser jusqu’à 30 € par an[3].
  • Si vous êtes équipé d’un ordinateur fixe à la maison, sachez que sa veille consomme entre 20 et 40 % de l’équivalent de sa consommation en marche[4].En clair, il continue à consommer une quantité d’électricité importante alors que vous ne l’utilisez pas.   

Une veille encadrée par une directive européenne

La puissance de la plupart des appareils ne dépasse pas 0,5 W, tandis que les équipements connectés à internet ou à des réseaux de donner sont limités à 3 W. Depuis l’application d’une directive européenne datant de 2017, les équipements ont ainsi une consommation réduite en veille, mais il s’agit tout de même d’une consommation qui, cumulée, est loin d’être négligeable.

Comment estimer la consommation électrique des appareils en veille ?

Il est possible de mesurer la charge fantôme ou la consommation électrique d’un appareil en veille à l’aide d’un wattmètre. Pour cela, il suffit de brancher le wattmètre sur une prise murale, puis de brancher en série l’équipement que l’on souhaite contrôler. L’instrument de mesure indique alors une puissance, en watts. En additionnant toutes les consommations invisibles de vos équipements, vous pouvez ainsi estimer, à partir du prix du kWh, les économies réalisables en éteignant totalement vos appareils laissés en veille.

Faut-il débrancher tous les équipements de la maison ?

Non, pour certains appareils de la maison, comme le lave-linge et le lave-vaisselle, la veille permet de détecter d’éventuelles fuites d’eau. Ces équipements doivent de ce fait être laissés en veille, plutôt qu’être débranchés. En revanche, les appareils audiovisuels et informatiques ou le petit électroménager peuvent tous être débranchés pour favoriser vos économies d’énergie.  

Matériel audiovisuel : évitez les coupures brutales

Si les ordinateurs, téléviseurs et consoles de jeux doivent être coupés lorsqu’ils ne sont pas utilisés, il est toujours recommandé de les éteindre avec leur propre interrupteur avant de couper le courant (avec une multiprise à interrupteur ou tout autre type de prise). En effet, ces appareils peuvent être sensibles aux surtensions et aux coupures trop brutales.

FAQ

Qu'est-ce qu'une charge fantôme ?

Le terme “charge fantôme” est utilisé pour parler des consommations électriques des appareils que l’on laisse, parfois sans le savoir, en mode veille. On parle aussi de “consommation électrique invisible” ou de “consommation vampire”.

Comment éviter les charges fantômes ?

Pour limiter les charges fantômes, le mieux est de débrancher totalement les appareils qui ne sont pas utilisés. Pour se faciliter la vie, on peut utiliser une multiprise à interrupteur (pour éteindre plusieurs appareils simultanément), une prise connectée ou une prise programmable.

Quels appareils sont concernés par les charges fantômes ?

De nombreux équipements de la maison peuvent être à l’origine de consommation invisible lorsqu’ils sont en veille : Télévision ; Box internet ; Décodeur TV ; Ordinateur ; Console de jeu ; Cafetière…

Qu'est-ce qu'une charge fantôme ?

Le terme “charge fantôme” est utilisé pour parler des consommations électriques des appareils que l’on laisse, parfois sans le savoir, en mode veille. On parle aussi de “consommation électrique invisible” ou de “consommation vampire”.

Comment éviter les charges fantômes ?

Pour limiter les charges fantômes, le mieux est de débrancher totalement les appareils qui ne sont pas utilisés. Pour se faciliter la vie, on peut utiliser une multiprise à interrupteur (pour éteindre plusieurs appareils simultanément), une prise connectée ou une prise programmable.

Quels appareils sont concernés par les charges fantômes ?

De nombreux équipements de la maison peuvent être à l’origine de consommation invisible lorsqu’ils sont en veille : Télévision ; Box internet ; Décodeur TV ; Ordinateur ; Console de jeu ; Cafetière…

What’s a Rich Text element?

The rich text element allows you to create and format headings, paragraphs, blockquotes, images, and video all in one place instead of having to add and format them individually. Just double-click and easily create content.

Static and dynamic content editing

A rich text element can be used with static or dynamic content. For static content, just drop it into any page and begin editing. For dynamic content, add a rich text field to any collection and then connect a rich text element to that field in the settings panel. Voila!

How to customize formatting for each rich text

Headings, paragraphs, blockquotes, figures, images, and figure captions can all be styled after a class is added to the rich text element using the "When inside of" nested selector system.

Sources

[1] 20 solutions pour réduire sa consommation d’électricité | ADEME - 2022

[2] ADEME - Réduire sa facture d'électricité- 2019

[3] ADEME - Réduire sa facture d'électricité- 2022

[4] ADEME - Le saviez-vous ?

Pour aller plus loin

Vous souhaitez faire des économies d'énergie ?
Inscrivez-vous à notre newsletter

Au programme : conseils pour vos économies d'énergie, sobriété énergétique, éco-gestes, actions concrètes et locales sur la transition énergétique dans les territoires …

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
L'énergie est notre avenir, économisons-la
L'énergie est notre avenir, économisons-la
* -22 % sur le prix du kWh hors taxes et contributions garanti pendant 12 mois.