HomeBlog RésidentsSobriété énergétique et économies d'énergieEco gestes du quoditien

11 étapes à suivre pour réduire sa consommation électrique

À l’heure de la hausse des prix de l’électricité, comme de nombreux ménages, vous souhaitez réduire votre consommation électrique ? Bonne nouvelle : baisser sa facture d’électricité, en adoptant les bons réflexes et en connaissant toutes les bonnes pratiques, c’est possible ! Retrouvez ici 11 astuces pour réduire durablement votre consommation d’électricité.

Les 11 étapes à suivre pour réduire sa consommation électrique

Étape 1 : Réguler et programmer mon chauffage électrique

Se chauffer avec des radiateurs électriques peut coûter très cher. Pour faire baisser votre facture d’électricité, vous pouvez songer à installer des équipements de régulation et de programmation pour votre chauffage. Cela vous permettra ainsi de ne pas chauffer votre logement de façon inutile lorsque vous vous absentez, tout en garantissant votre confort. En clair, ces solutions vous aident à gérer votre consommation énergétique plus efficacement. Surtout, si vous vous chauffez uniquement avec des radiateurs électriques, évitez de surchauffer votre logement : vous risqueriez de faire grimper votre facture d’électricité.

Le chiffre à retenir : Baisser votre chauffage électrique de seulement 1 degré, vous permet de réduire votre consommation électrique d’environ 7 %1.

Étape 2 : Réduire la consommation de mon chauffe-eau électrique

Si votre logement est équipé d’un ballon d’eau électrique, ce dernier consomme généralement beaucoup d’électricité pour assurer votre production d’eau chaude sanitaire. Plusieurs astuces peuvent vous aider à réduire la consommation d’un ballon d’eau chaude :

  • Régler le thermostat du chauffe-eau à 50-55°C ;
  • Installer une jaquette isolante sur le ballon ;
  • Mettre en place des réducteurs de débit (douchette économe, mousseur...) ;
  • Éteindre le chauffe-eau en cas d’absence prolongée (2 à 3 jours) ;
  • Adopter les écogestes (privilégier les douches aux bains, fermer les mitigeurs en position eau froide...).

Les chiffres à retenir : 30 % des ballons d’eau chaude sont surdimensionnés. Pourtant passer d’un chauffe-eau de 200 litres à une contenance de 50 litres permet d’économiser 300 à 400 kWh par an2.

Étape 3 : Éteindre les veilles appareils en veille

Saviez-vous que lorsqu’ils sont en veille, vos équipements continuent malgré tout à consommer de l’électricité ? Lorsque l’on sait que 15 à 50 équipements de nos maisons sont souvent en veille (box internet, télévision, ordinateur, consoles de jeu…), cela peut avoir un impact important sur nos factures d’électricité. Alors pour réduire la consommation de sa box internet et de tous les équipements numériques de la maison, une seule solution : on débranche tout !

Pour se faciliter la vie, on peut opter pour des multiprises disposant d’un interrupteur, qui permettent d’éteindre plusieurs appareils en même temps.

Le chiffre à retenir : Le simple fait de débrancher les appareils électriques en veille peut vous permettre de réduire votre facture d’électricité d’environ 15 % 3!

Étape 4 : Opter pour le programme « éco » des appareils électroménagers

Certains équipements de la maison consommant beaucoup d’énergie (sèche-linge, lave-linge, lave-vaisselle…) disposent d’un mode « éco ». Ces programmes, généralement plus longs, ont l’avantage de vous permettre d’économiser l’eau et l’énergie. Aussi, pensez à ne lancer votre programme que lorsqu’il est vraiment rempli : cela contribue aussi à réduire la consommation de votre lave-linge ou la consommation de votre sèche-linge.

Les chiffres à retenir : Le programme « éco » d’un lave-vaisselle permet d’économiser 45 % d’électricité en moyenne, tandis que le mode Éco à 30°C du lave-linge assure jusqu’à 50 % d’économies4.

Étape 5 : Économiser l’électricité quand je cuisine

Quand vous êtes aux fourneaux, plusieurs petites astuces peuvent vous aider à réduire votre consommation d’électricité.

  • Couvrir les casseroles : le simple fait de couvrir votre casserole lorsque vous faites bouillir de l’eau ou que vous réchauffez un plat vous permet de consommer beaucoup moins d’électricité.
  • Laisser la porte du four fermée : pour réduire la consommation électrique de votre four, pensez aussi à éviter d’ouvrir trop fréquemment sa porte, lorsqu’il est en marche.
  • Éteindre les plaques avant la fin de la cuisson : vous pouvez par ailleurs couper les plaques électriques avant la fin de la cuisson, puisque la casserole ou la poêle continuera à chauffer votre préparation.

Le chiffre à retenir : Lors de la cuisson, la mise en place d’un couvercle sur votre casserole vous permet de faire 25 % d’économies (lorsque vous disposez de plaques électriques, mais ce conseil reste également valable avec le gaz)4.

Étape 6 : Entretenir régulièrement mon réfrigérateur et mon congélateur

Les réfrigérateurs et le congélateur sont les équipements qui consomment le plus d’électricité (hors chauffage). C’est d’autant plus le cas si vous disposez d’un combiné réfrigérateur-congélateur. En effet, ces appareils sont branchés 24h/24 et sont généralement indispensables dans nos foyers. Il convient alors de les entretenir régulièrement, notamment en les dégivrant, tous les 3 mois environ, pour que le froid se répartisse mieux.

Pour maximiser vos économies, pensez aussi à :

  • Dépoussiérer régulièrement la grille disposée à l’arrière du réfrigérateur ;
  • Contrôler ses joints de temps en temps.
  • Éviter au maximum de placer des plats encore chauds à l’intérieur. Dans ce cas, votre réfrigérateur doit consommer plus d’électricité pour parvenir à maintenir sa température de consigne.

Étape 7 : Profiter au maximum de la lumière du jour

Consommer moins d’électricité, c’est aussi privilégier au maximum la lumière naturelle. Pour en profiter au mieux, l’idée est de disposer votre intérieur de manière à utiliser le moins d’électricité possible. Cela peut consister à éviter de placer des meubles ou des plantes devant vos fenêtres, sources de lumière naturelle, par exemple. Aussi, des murs blancs (ou peints avec une peinture claire) permettent de mieux réfléchir la lumière et d’éviter d’utiliser vos lampes.

Étape 8 : Choisir un éclairage économe en électricité

Comme les appareils électroménagers, les luminaires et les ampoules disposent d’une étiquette énergie pour vous indiquer leur niveau de consommation énergétique (il faut toujours essayer de viser la classe A). Du côté du choix des ampoules, la meilleure solution aujourd’hui, pour l’éclairage domestique, c’est la lampe LED. Ces dernières consomment en effet peu d’électricité et vous offrent une très bonne durabilité.

Même s’il s’agit d’une recommandation connue de tous, n’oubliez pas d’éteindre la lumière lorsque vous quittez la pièce dans laquelle vous vous trouvez.

Petite astuce bonus : Pensez à dépoussiérer régulièrement vos lampes et vos ampoules pour disposer de plus de lumière.

Étape 9 : Comparer l’étiquette énergie des appareils électriques

Tous les équipements électriques (congélateurs, sèche-linge, lave-linge, four…) disposent désormais d’une étiquette énergie. En effet, les fabricants ont l’obligation d’informer les consommateurs sur la consommation d’énergie du produit et ses performances énergétiques. De ce fait, lorsque vous comptez acquérir un nouvel appareil électrique, n’hésitez pas à comparer plusieurs produits, par l’intermédiaire de cette étiquette énergie : une note A vous indique que l’équipement est très économe en énergie, tandis que G correspond à un appareil très énergivore.

Pensez aussi à bien dimensionner vos équipements lors de votre achat : plus son écran est grand et plus la consommation de votre télévision est importante, par exemple.

Le chiffre à retenir : Opter pour une classe supérieure (exemple : choisir un appareil B plutôt que C) vous assure des économies de l’ordre de 15 à 20 %4.

Étape 10 : Remplacer mes anciens équipements électriques

Radiateurs, réfrigérateurs, lave-vaisselle… Lorsqu’ils ont fait leur temps, vos appareils électriques peuvent s’avérer très gourmands en électricité. Il peut alors être utile de les remplacer par des équipements plus modernes, souvent plus performants du point de vue énergétique.

Votre chauffage est 100 % électrique et vous ne pouvez pas changer de mode de chauffage ? De nouvelles technologies existent (radiateurs à inertie, panneaux rayonnants…) et permettent de mieux diffuser la chaleur, tout en limitant votre consommation d’électricité.

Étape 11 : Passer aux heures creuses

Si vous disposez de nombreux équipements électriques (notamment un congélateur, un sèche-linge…) chez vous, il peut également être intéressant d’opter pour un contrat d’électricité avec une option “heures creuses”. Dans ce cas, les fournisseurs d’électricité vous proposent des tarifs plus avantageux lorsque vous consommez votre électricité pendant les plages horaires où la consommation est moindre (à savoir, généralement, entre 22h et 6h du matin). Pour profiter au maximum de ce type d’option, il conviendra alors de programmer vos équipements pour les faire fonctionner au moment où l’électricité est la moins chère pour vous.

Et voilà, en appliquant ces quelques conseils et en misant sur une bonne isolation, vous êtes certain(e) de réduire votre consommation électrique. Et ça, vous l’aurez compris, c’est très bien pour votre porte-monnaie, mais aussi pour la planète.

Profitez de nos offres d'électricité verte 100% locale et française

Vous souhaitez participer à la transition écologique et soutenir la production d'énergie renouvelable de nos territoires ? Nos offres d'énergie verte sont faites pour vous. Vous pouvez estimer votre facture simplement, rapidement et sans engagement !


FAQ

Quel est l'appareil qui consomme le plus d'électricité ?

Dans un logement, ce sont évidemment les solutions de chauffage électrique qui consomment le plus d’électricité (ballon d’eau chaude, radiateurs...). Certains équipements de la cuisine peuvent également se révéler très énergivores. C’est notamment le cas pour le réfrigérateur combiné (346 kWh par an, en moyenne) ou le congélateur (308 kWh par an)[5].

Quel appareil faut-il débrancher le soir ?

Pour éviter qu’ils ne continuent à consommer de l’électricité quand ils sont en veille, il est recommandé de débrancher tous les équipements multimédias : La télévision ; La box wifi ; L'ordinateur ; La console de jeux...

Quel est l'appareil qui consomme le plus d'électricité ?

Dans un logement, ce sont évidemment les solutions de chauffage électrique qui consomment le plus d’électricité (ballon d’eau chaude, radiateurs...). Certains équipements de la cuisine peuvent également se révéler très énergivores. C’est notamment le cas pour le réfrigérateur combiné (346 kWh par an, en moyenne) ou le congélateur (308 kWh par an)[5].

Quel appareil faut-il débrancher le soir ?

Pour éviter qu’ils ne continuent à consommer de l’électricité quand ils sont en veille, il est recommandé de débrancher tous les équipements multimédias : La télévision ; La box wifi ; L'ordinateur ; La console de jeux...

What’s a Rich Text element?

The rich text element allows you to create and format headings, paragraphs, blockquotes, images, and video all in one place instead of having to add and format them individually. Just double-click and easily create content.

Static and dynamic content editing

A rich text element can be used with static or dynamic content. For static content, just drop it into any page and begin editing. For dynamic content, add a rich text field to any collection and then connect a rich text element to that field in the settings panel. Voila!

How to customize formatting for each rich text

Headings, paragraphs, blockquotes, figures, images, and figure captions can all be styled after a class is added to the rich text element using the "When inside of" nested selector system.

Pour aller plus loin

Vous souhaitez faire des économies d'énergie ?
Inscrivez-vous à notre newsletter

Au programme : conseils pour vos économies d'énergie, sobriété énergétique, éco-gestes, actions concrètes et locales sur la transition énergétique dans les territoires …

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
L'énergie est notre avenir, économisons-la
L'énergie est notre avenir, économisons-la
* -22 % sur le prix du kWh hors taxes et contributions garanti pendant 12 mois.