Attention : pour bénéficier des aides gouvernementales vous devez compléter au plus vite votre attestation d’éligibilité, disponible ici
HomeBlog Tout sur le gaz

Quelle prime pour le remplacement d’une chaudière gaz ?

Votre ancienne chaudière à gaz a fait son temps et vous souhaitez en installer une nouvelle ? Sachez que le prix de votre future chaudière à gaz peut être réduit grâce à différents dispositifs (MaPrimeRénov’, la prime énergie, la TVA à 5,5 %…). Alterna énergie vous propose de découvrir les 6 aides financières pour réduire le coût du remplacement de votre chaudière gaz en 2022.

Quelles aides pour changer de chaudière en 2022 ?

Si vous souhaitez engager la rénovation énergétique de votre habitation ou si vous voulez uniquement remplacer votre chaudière à gaz, différentes aides financières existent.  

Bon à savoir : sous certaines conditions, les aides évoquées dans cet article peuvent se cumuler. De quoi réduire au maximum votre reste à charge lors de vos travaux !

Les primes disponibles pour le changement d’une chaudière à gaz en 2022

MaPrimeRénov’  

Lancée en 2020, MaPrimeRénov’ est l’aide de l’État qui remplace l’ancien crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Versée par l’Anah (Agence nationale de l’habitat), il s’agit d’une prime dont le montant varie en fonction du type de travaux engagés, de la localisation du logement et des revenus fiscaux du foyer demandeur.  

Qui peut bénéficier de MaPrimeRénov’ ?  

Pour en bénéficier, il faut :

  • être propriétaire (occupant, bailleur, usufruitier…) ;  
  • avoir un logement :
  • construit depuis au moins 15 ans,
  • occupé à titre de résidence principale,  
  • situé en France métropolitaine ou en Outre-mer,
  • faire réaliser l’installation de l’appareil par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).  
À combien s’élèvent les aides MaPrimeRénov’ ?  

Les montants de MaPrimeRénov’ pour une chaudière gaz à très haute performance énergétique sont les suivants :  

  • 1 200 € pour les ménages aux ressources très modestes ;  
  • 800 € pour les ménages aux ressources modestes.

Il est à noter qu’il existe deux autres catégories de ménages MaPrimeRénov’ (ressources intermédiaires et ressources supérieures), mais ces dernières ne sont pas éligibles à une aide lors de l’installation d’une chaudière gaz à très haute performance énergétique.  

La prime énergie

Dans le cadre des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE), un dispositif encadré par l’État, les entreprises du secteur de l’énergie peuvent vous proposer un accompagnement lors de vos travaux de rénovation énergétique. Cet accompagnement peut prendre plusieurs formes, dont la plus connue est la prime aux économies d’énergie.  

Qui peut bénéficier de la prime énergie ?

Accessible aux propriétaires comme aux locataires, la prime énergie implique d’avoir un logement achevé depuis plus de 2 ans avant l’installation de la nouvelle chaudière gaz.  

Quels sont les montants accordés pour la prime énergie ?  

Le montant pouvant vous être accordé pour le remplacement d’une chaudière à gaz dépend de nombreux facteurs :  

  • la structure auprès de laquelle vous réalisez votre demande de prime ;  
  • la localisation du logement ;  
  • votre niveau de ressources.  

En effet, là encore, des primes plus intéressantes sont proposées aux ménages les plus modestes.

Les autres aides financières disponibles pour un remplacement de chaudière en 2022

La TVA à 5,5 %

Comme pour la plupart des travaux de rénovation énergétique, l’installation de votre chaudière gaz à condensation peut vous permettre de bénéficier d’une TVA à taux réduit à 5,5 % (contre 10 ou 20 %, dans la plupart des cas). Ce taux de taxation réduit est appliqué directement sur la facture du professionnel qui met en place votre chaudière à gaz.  

Qui peut bénéficier de la TVA à taux réduit ?  

Les conditions d’éligibilité pour la TVA réduite à 5,5 % sont relativement simples à réunir, puisque cette aide concerne :  

  • les propriétaires, locataires, syndicats de propriétaires, occupants à titre gratuit… ;  
  • les résidences principales ou secondaires ;  
  • les logements ayant été achevés il y a plus de 2 ans.  

L’éco-prêt à taux zéro

Si vous n’avez pas la trésorerie disponible pour acheter votre nouvelle chaudière à gaz, sachez que vous pouvez contracter un eco-prêt à taux zéro (éco-PTZ). Ce prêt dédié aux travaux d’économies d’énergie a l’avantage d’être sans intérêt pour vous.  

Qui peut bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro ?  

Pour être éligible à l’éco-PTZ, il faut :  

  • être propriétaire ;  
  • un logement :
  • achevé depuis plus de 2 ans,
  • considéré comme une résidence principale (ou destiné à l’être).  

Quels montants peut-on emprunter avec l’éco-PTZ ?  

Le montant emprunté pour une action (à savoir l’installation d’une chaudière gaz à THPE seule) correspond aux dépenses prévues pour le matériel et l’installation (dans une limite de 15 000 €), remboursable sur 15 ans.  

Le chèque énergie

Une autre aide peut vous permettre de réduire le coût de votre investissement lors du remplacement de votre chaudière à gaz : le chèque énergie. En effet, le chèque énergie ne sert pas uniquement à payer vos factures de gaz ou d’électricité. Il peut aussi être remis au professionnel qui remplace votre chaudière.  

Qui peut bénéficier du chèque énergie ?  

Valable pendant un an, il s’agit d’une aide réservée aux ménages modestes. Aucune démarche n’est à réaliser, les bénéficiaires reçoivent le chèque énergie directement par courrier.  

Quel est le montant du chèque énergie ?  

En 2022, le montant du chèque énergie se situait entre 48 € et 277 €.

Les aides des collectivités locales  

Enfin, dans certains cas, les collectivités locales peuvent proposer des aides financières complémentaires. Si ces dernières concernent plus souvent les énergies renouvelables, il peut, malgré tout, être intéressant de vous renseigner sur les éventuelles subventions proposées par votre ville, votre département ou votre région.  

Remplacement d’une chaudière gaz en 2022 : quelles sont les autres solutions ?

Il se peut aussi que vous souhaitiez remplacer votre chaudière à gaz par un autre système de chauffage. En effet, de nombreuses raisons pourraient vous mener à cette réflexion :  

  • hausse du prix du gaz ;  
  • émissions polluantes ;  
  • volonté d’utiliser une énergie renouvelable ;  
  • souhait d’être plus indépendant du réseau de gaz…

Si vous voulez assurer le remplacement de votre chaudière à gaz, vous pouvez, par exemple, songer à la mise en place :

  • d’une chaudière biomasse (à granulés de bois, par exemple) ;
  • d’une pompe à chaleur ;  
  • d’un système solaire combiné.

MaPrimeRénov’ chaudière gaz : une aide supplémentaire pour passer aux énergies renouvelables

Pour encourager les particuliers à passer aux énergies renouvelables, le forfait MaPrimeRénov’ pour l’installation d’un équipement de chauffage à énergie renouvelable (PAC Air/Eau ou géothermique, système solaire combiné, chaudière à bois) a été augmenté de 1 000 €.  

Valables jusqu’au 31 décembre 2022, voici quelques exemples de montants auxquels vous pourriez avoir le droit en choisissant une alternative au gaz naturel :  

  • Pompe à chaleur Air/Eau :  
  • 5 000 € pour les ménages aux ressources très modestes ;  
  • 4 000 € pour les ménages aux ressources modestes ;
  • 3 000 € pour les ménages aux ressources intermédiaires.  

  • Chaudière à bois à alimentation automatique :  
  • 11 000 € pour les ménages aux ressources très modestes ;  
  • 9 000 € pour les ménages aux ressources modestes ;  
  • 5 000 € pour les ménages aux ressources intermédiaires.

Quelles sont les aides pour changer de chaudière en 2022 ?

Quelles sont les aides pour changer de chaudière en 2022 ? Il existe actuellement de nombreuses aides financières pour réduire votre remplacement lors de votre changement de chaudière : MaPrimeRénov’ (et MaPrimeRénov’ Sérénité) ; La prime des fournisseurs d’énergie ; La TVA à taux réduit ; Les aides des collectivités locales ; Le chèque énergie.

Quel est l'avenir des chaudières à gaz ?

Depuis le 1er janvier 2022, le chauffage 100 % gaz n’est plus possible dans les logements individuels neufs. Néanmoins, il est actuellement toujours possible de remplacer ou réparer une chaudière gaz si vous en avez une chez vous. À terme, il est possible que le chauffage au gaz disparaisse progressivement de nos habitations, comme ce fut le cas pour les chaudières au fioul.

Quelles sont les aides pour changer de chaudière en 2022 ?

Quelles sont les aides pour changer de chaudière en 2022 ? Il existe actuellement de nombreuses aides financières pour réduire votre remplacement lors de votre changement de chaudière : MaPrimeRénov’ (et MaPrimeRénov’ Sérénité) ; La prime des fournisseurs d’énergie ; La TVA à taux réduit ; Les aides des collectivités locales ; Le chèque énergie.

Quel est l'avenir des chaudières à gaz ?

Depuis le 1er janvier 2022, le chauffage 100 % gaz n’est plus possible dans les logements individuels neufs. Néanmoins, il est actuellement toujours possible de remplacer ou réparer une chaudière gaz si vous en avez une chez vous. À terme, il est possible que le chauffage au gaz disparaisse progressivement de nos habitations, comme ce fut le cas pour les chaudières au fioul.

Vous souhaitez faire des économies d'énergie ?
Inscrivez-vous à notre newsletter

Au programme : conseils pour vos économies d'énergie, sobriété énergétique, éco-gestes, actions concrètes et locales sur la transition énergétique dans les territoires …

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
L'énergie est notre avenir, économisons-la